Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Charles Lévesque
Audio fil du mardi 6 novembre 2018

Des astuces contre la dépression saisonnière

Publié le

Un homme couché sur un lit déprimé et son chien est déprimé aussi
Le troisième lundi du mois est connu comme le « Blue Monday », ou lundi de la déprime.   Photo : iStock

L'approche de la période hivernale, accompagnée d'une baisse de la luminosité et des températures, peut engendrer une dépression saisonnière. La docteure en nutrition, Isabelle Huot, a quelques astuces pour surmonter ce coup de mou qui survient à l'automne.

Le passage à l’heure d’hiver peut avoir un effet sur l’humeur.

Moins de soleil, manque d’énergie ou encore gain de poids, le raccourcissement des journées d’exposition à la lumière naturelle peut entraîner l’apparition d’une dépression saisonnière.

Selon la docteure en nutrition, Isabelle Huot, il est primordial de favoriser une alimentation saine et de bien sélectionner ses produits de consommation.

Dans certains aliments, il y a des nutriments qui vont aider au fonctionnement du cerveau et influencer les hormones reliées au bien-être.

Isabelle Huot, docteure en nutrition

Mme Huot conseille de privilégier les poissons gras (saumon, thon), les produits céréaliers (riz, quinoa) mais aussi les produits riches en vitamine D, tels que le lait ou les oeufs.

Instaurer un climat de santé propice au bien-être passe également par une activité physique régulière.

Les endorphines sécrétées pendant l'effort produisent une sensation de bien-être et se fait ressentir dans tout le corps lorsque cette hormone est sécrétée.

L'exercice est efficace pour mieux dormir, mais surtout pour lutter contre l'hormone du stress, le cortisol, confie la spécialiste.

Lutter contre le manque de lumière

Selon Isabelle Huot,s'exposer à la lumière et bien manger est la combinaison gagnante contre la baisse de moral durant les mois les plus froids.

Les individus qui sont le plus atteints par la dépression saisonnière peuvent avoir recours à la luminothérapie grâce à des lampes spécifiques.

Les rayons lumineux aident à la synthèse de la sérotonine, ou l'hormone du bonheur, qui régularise l'humeur, mais aussi les cycles du sommeil.

Chargement en cours