•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un projet pilote pour contrôler la désinformation sur Twitter

Matins sans frontières

Avec Charles Lévesque

En semaine de 6 h à 9 h

Un projet pilote pour contrôler la désinformation sur Twitter

Rattrapage du mercredi 27 janvier 2021
Alain McKenna.

Alain McKenna, journaliste et spécialiste en télécommunications

Photo : Radio-Canada / La facture

Après avoir banni Donald Trump à la suite des émeutes au Capitole, la plateforme Twitter propose Birdwatch, un nouvel outil pour lutter contre la désinformation.

Comme l’explique Alain McKenna, journaliste chez InfoBref, cet outil permet aux utilisateurs de signaler des publications inflammatoires et de les isoler dans un forum séparé. L’initiative prend présentement la forme d’un projet pilote.

Il souligne que sur les réseaux sociaux, les conversations peuvent rapidement dégénérer, et ce service amènera les discussions chargées dans un espace moins public.

Il faut essayer de contrôler et limiter [la conversation] tout en permettant le plus possible aux gens de s'exprimer, affirme-t-il.

Birdwatch est, pour l'instant, uniquement accessible aux usagers américains. Alain McKenna croit que cela pourrait prendre du temps avant que le programme traverse la frontière

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi