•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des costumes folkloriques, tissés à la main

Matins sans frontières

Avec Charles Lévesque

En semaine de 6 h à 9 h

Des costumes folkloriques, tissés à la main

Rattrapage du mercredi 20 janvier 2021
Un jeune homme avec une vielle machine à coudre.

Will Trigo Ebere avec sa machine à coudre de 1890-1900.

Photo : Will Trigo Ebere

Will Trigo Ebere, élève en 12e année au collège des Ursulines à Chatham, fabrique des costumes folkloriques. Depuis l'été, il tente de recréer les vêtements portés par ses ancêtres, qui viennent du nord-est du Portugal.

Il explique que son plus gros obstacle est de se familiariser avec le style, étant donné le peu de livres ou de photos qui existent sur la question.

Malgré le défi, il reconnaît l’importance de son projet, et se dit prêt à le poursuivre.

Je pense que c’est vraiment une bonne manière d’avoir une connexion avec mes ancêtres, et d’apprendre les traditions et comment ils vivaient, dit-il.

Le jeune homme dit vouloir explorer plusieurs types de costumes, tels que ceux portés pour aller à la messe, les vêtements de travail et ceux de fêtes.

Il souligne que certains créateurs veulent uniquement reproduire les vêtements portés par les riches, mais ce qui l'intéresse plus est de recréer les habits quotidiens des paysans.

Il dit que cette expérience lui a permis d’apprendre davantage sur sa culture portugaise, tout en usant de sa créativité.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi