•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Ontario et le Québec vont-ils manquer de pétrole?

Matins sans frontières

Avec Charles Lévesque

En semaine de 6 h à 9 h

L'Ontario et le Québec vont-ils manquer de pétrole?

Rattrapage du jeudi 14 janvier 2021
La députée conservatrice Marilyn Gladu

La députée conservatrice Marilyn Gladu

Photo : La Presse canadienne

La compagnie pétrolière canadienne Enbridge a annoncé mardi qu'elle allait contester en cour la décision de la gouverneure démocrate du Michigan, Gretchen Whitmer, qui voudrait fermer la ligne 5 de l'oléoduc Enbridge.

Selon Marilyn Gladu, députée conservatrice de Sarnia-Lambton, la fermeture de ce pipeline poserait de sérieux problèmes pour les résidents du Midwest américain, le sud-ouest de l'Ontario et le Québec.

Elle explique qu’en plus de créer des milliers d'emplois des deux côtés de la frontière, la ligne 5 est essentielle pour le chauffage des maisons et des fermes canadiennes.

30% des personnes rurales ont besoin du propane pour le chauffage des maisons, dit-elle

Mme Gladu souligne que plusieurs rapports démontrent que l’oléoduc ne pose pas de risque pour l'environnement, malgré la méfiance des groupes environnementaux. Elle note qu'Enbridge est actuellement en train de construire une couverture pour minimiser le risque de déversement pétrolier.

Je pense que la gouverneure, elle ne comprend pas la situation, affirme-t-elle.

En plus d'avoir personnellement écrit à la gouverneure du Michigan, Gretchen Whitmer, pour qu'elle mette fin à sa lutte contre la ligne 5, elle a demandé au gouvernement fédéral d’intervenir.

Elle espère que le nouveau président, Joe Biden, se rangera du côté d'Enbridge et ne permettra pas la fermeture du pipeline.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi