Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Charles Lévesque
Audio fil du mercredi 19 juillet 2017

Prolifération d'algues dans le lac Érié : une toxicité difficile à prévoir

Publié le

Le lac Érié est vert d'algues.
Image satellite de la prolifération des algues dans le lac Érié en 2011.   Photo : Associated Press / NOAA

Une importante prolifération d'algues est prévue dans le lac Érié cet été. Selon Frances Pick, professeure titulaire de biologie et de sciences environnementales à l'Université d'Ottawa, le degré de toxicité des eaux pour la saison à venir demeure toujours incertain. L'impact environnemental de cette croissance d'algues reste donc toujours inconnu.

On a vécu pire...mais c’est comme les prévisions météorologiques. Ça reste une science inexacte. Il est difficile de prévoir le degré de toxicité des floraisons.

Frances Pick, professeure titulaire de biologie et de sciences environnementales à l'Université d'Ottawa

La taille de la prolifération serait influencée par le climat, plus humide cette année. Les précipitations printanières et estivales jouent un rôle clé dans la formation de ces algues. Elles transportent les fertilisants des champs jusqu’aux ruisseaux et rivières qui se déversent dans le lac.

Un tracteur dans un champ
Agriculteur   Photo : iStock

Les activités agricoles demeurent la cause principale de pollution du lac Érié. L’utilisation de fertilisants comme le phosphore engendre de graves conséquences sur les milieux aquatiques environnants. Les nutriments se déposent dans le lac, pour ensuite, créer une diminution du niveau d’oxygène en eaux profondes.

Les états du Michigan et de l’Ohio, ainsi que la province de l’Ontario, se sont engagés à réduire de 40 % la quantité de phosphore arrivant dans le lac au cours de la prochaine décennie.

Chargement en cours