•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Comprendre l’impact de la perte de la tour de contrôle de l’aéroport de Windsor

Matins sans frontières

Avec Charles Lévesque

En semaine de 6 h à 9 h

Comprendre l’impact de la perte de la tour de contrôle de l’aéroport de Windsor

Rattrapage du lundi 23 novembre 2020
La façade d'un immeuble commercial

L'aéroport de Windsor.

Photo : CBC News

NavCanada étudie présentement la possibilité de fermer les tours de contrôle de plusieurs aéroports de taille moyenne au pays, dont celle de l'Aéroport international de Windsor.

Sans la présence des tours, le contrôle des pistes d'atterrissage se fera à distance.

Le directeur de l'Observatoire international de l'aéronautique et de l'aviation civile de l’UQAM, Mehran Ebrahimi, souligne que retirer des gens du terrain peut causer des problèmes en cas d’urgence. Il indique que ces fermetures sont pour des raisons purement économiques.

En dehors du monde imaginaire des comptables et des financiers, dans le monde réel, il y a toujours des choses qu'on ne peut pas prévoir à l’avance, affirme-t-il.

Si la fermeture se réalise, M. Ebrahimi ne prédit pas d’impact à long terme pour l’aéroport, parce que selon l’aviation civile, ce geste est considéré comme acceptable.

Il prévient tout de même que si un accident se produit qui aurait pu être prévenu par la présence d'experts dans la tour de contrôle, la réputation de l’aéroport sera gravement blessée.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi