•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Incendie de Westcourt Place :  un résident témoigne un an plus tard

Matins sans frontières

Avec Charles Lévesque

En semaine de 6 h à 9 h

Incendie de Westcourt Place :  un résident témoigne un an plus tard

Rattrapage du vendredi 13 novembre 2020
vue d'extérieur du bâtiment Westcourt Place à Windsor.

Le sous-sol du bâtiment Westcourt Place, au centre-ville de Windsor, a pris feu le 14 novembre.

Photo : Radio-Canada / Rozenn Nicolle

Il y a un an, un incendie dans l'édifice Westcourt Place a forcé l'évacuation des 200 résidents et 30 locataires commerciaux. Le tout a mené à un recours collectif de 35 millions contre les administrateurs de l'édifice pour compenser les locataires sans logement.

Clément Panzavolta, ancien résident de l'édifice, se souvient de l’alarme d’incendie, déclenchée à 5 heures un dimanche matin. Je savais que ce n'était pas un exercice, dit-il.

Après avoir passé la journée dehors, dans le froid et l’incertitude, les autorités lui ont laissé recueillir quelques biens vers 18 heures.

Il avait espéré pouvoir réintégrer son appartement, mais après avoir passé trois semaines à l'hôtel et dans un Airbnb, il a demandé à son employeur de le rapatrier à Toronto, pour qu’il puisse résider avec sa conjointe.

Dans les semaines qui ont suivi l’incendie, une page Facebook avec des messages quotidiens a été créée pour informer les résidents. Quelques mois plus tard, la page a été fermée, rompant la communication.

Présentement, un recours collectif est lancé et M. Panzavolta a résilié son bail. Tout être humain cherche de la stabilité [...] et de novembre jusqu'à avril c'était instable. Je n’avais pas d'endroit chez moi, je n’avais pas mes affaires, affirme-t-il

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi