•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Matins sans frontières

Avec Charles Lévesque

En semaine de 6 h à 9 h

Les plaques d’immatriculation américaines attirent l’ire des Canadiens

Rattrapage du jeudi 15 octobre 2020
Affiche avec l'inscription «I am Canadian and have completed the 14 day quarantine» à l'intérieur d'une voiture.

L'une des 3 affiches apposées dans la voiture d'Emma Loop dotée d'une plaque d'immatriculation américaine indiquant qu'elle a complété sa période de quarantaine en sol canadien.

Photo : Avec l'autorisation d'Emma Loop

« Je suis Canadienne et j'ai complété ma période de quarantaine de 14 jours », voilà le message qu'on peut lire en anglais apposé sur la voiture d'Emma Loop, une journaliste indépendante qui craignait d'être victime de harcèlement en raison de ses plaques américaines.

La journaliste, qui est originaire de la région de Windsor-Essex, a voulu créer des affiches après avoir lu que des Canadiens avaient endommagé des voitures américaines en Colombie-Britannique. Elle souligne que sa famille lui a aussi fait part d’un sentiment antiaméricain, qui a commencé à se développer au Canada depuis le début de la pandémie.

Pour éviter toute mauvaise interaction, elle a collé trois affiches dans les fenêtres, mais pense en enlever un après une semaine ou deux. J’en ai trois donc c’est un peu extrême, dit-elle en rigolant.

Plaque d'immatriculation de Washington, DC.

La journaliste Emma Loop craignait d'être victime de harcèlement en raison de ses plaques américaines.

Photo : Avec l'autorisation d'Emma Loop

La journaliste souligne aussi que les Windsorois voient régulièrement des plaques américaines dans la ville, et espère que tout se passera bien.

Après avoir publié une photo de ses affiches sur Twitter, elle dit avoir reçu des messages de Canadiens à l’étranger qui pensait imiter ses panneaux dès leur retour au pays.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi