•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Matins sans frontières

Avec Charles Lévesque

En semaine de 6 h à 9 h

Les enfants immigrés et la reprise économique du Canada

Rattrapage du lundi 24 août 2020
Une jeune réfugiée syrienne regarde un petit drapeau du Canada.

Une jeune réfugiée syrienne regarde un petit drapeau du Canada.

Photo : Reuters/Mark Blinch

Une base de données publiée par Statistique Canada révèle que les enfants immigrés sont plus nombreux à fréquenter l'université et qu'à l'âge de 30 ans, gagnent 12 % de plus que les Canadiens natifs du même âge.

Par contre, l'immigration a beaucoup ralenti au deuxième trimestre. La semaine dernière la Banque Royale du Canada a évalué que le nombre de nouveaux résidents permanents a chuté de 67% comparativement à la même période l'an dernier.

Comme l’explique Irvin Studin, rédacteur en chef du magazine d'affaires internationales Global Brief, et président de l'Institute for 21st Century Questions, l’immigration jouera un rôle essentiel pour assurer la reprise économique du Canada après la pandémie.

Selon lui, le Canada sera victime de six crises de système sur le plan national.

La pandémie devient [...] la moindre des six crises à partir de l’automne, croit-il.

Il affirme que le pays fera face à des problèmes dans le domaine de l’économie, de l’éducation tout comme sur le plan de l’unité nationale et la sphère médiatique. De plus, la fermeture des frontières entraînera une crise à l'international.

Il souligne que le Canada devra travailler de façon systématique pour gérer les crises et l’immigration sera un outil important pour s’en sortir Sans immigration on va devenir très petit, très pauvre comme pays, très isolé, très rapidement, conclut-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi