•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La communauté musulmane de Windsor célèbre l'Aïd el-Adha

Matins sans frontières

Avec Charles Lévesque

En semaine de 6 h à 9 h

La communauté musulmane de Windsor célèbre l'Aïd el-Adha

Rattrapage du vendredi 31 juillet 2020
Un homme porte un masque

Les fidèles de la mosquée de Windsor ont pu prier vendredi mais ont dû respecter les consignes de la santé publique.

Photo : Radio-Canada / Vince Robinet/CBC News

À compter de vendredi, des millions de musulmans vont célébrer la fête de l'Aïd-al-Adha. Des festivités qui vont prendre une tournure quelque peu différente cette année en raison de la pandémie, comme l'explique Zakaria Chemzari, coordonnateur aux affaires sociales de l'Association musulmane de Windsor.

Habituellement, la fête qui se déroule jusqu’à dimanche est célébrée avec des prière matinales à la mosquée suivie d’un dîner entre famille et voisins. Mais, dans Windsor-Essex, les mosquées ne pouvant accueillir que 30% de leur capacité maximale en raison des restrictions, deux périodes de prières seront offerts, ce qui permettra à plus de gens d’y avoir accès.

M. Chemzari souligne que les fidèles devront apporter son propre tapis, être munis d’un masque sera obligatoire et des bénévoles seront également présents avec des bouteilles de gel hydro-alcoolique.

Il note par ailleurs que durant ces moments difficiles, le discours religieux aide les gens à rester solidaires.

Pour motiver la communauté à pratiquer les mesures de distanciation sociale, les Imams rappellent notamment aux fidèles que plus la communauté est prudente, plus les lieux de culte rouvriront rapidement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi