•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Matins sans frontières

Avec Charles Lévesque

En semaine de 6 h à 9 h

Repenser le système d'éducation à la lumière de la pandémie

Rattrapage du mercredi 29 juillet 2020
Une salle de classe vide.

Une salle de classe vide.

Photo : Getty Images / Martine Doucet

Alors que les différentes provinces travaillent sur les plans pour assurer la sécurité des élèves et des enseignants, les bouleversements liés à la pandémie devraient être l'occasion de procéder à des changements dans la façon de penser l'éducation, indique une experte en éducation.

Le système scolaire actuel a été développé pour répondre au besoin de la révolution industrielle à une époque les gens avaient tous un emploi de 9 à 5 et connaissaient exactement les tâches qu'ils avaient à accomplir, explique Phyllis Dalley, directrice de la formation à l'enseignement et professeure à l'Université d'Ottawa.

On est bien loin de la Révolution industrielle (...) Aujourd'hui, ce serait vraiment important d'avoir des horaires flexibles et des projets qui permettraient la créativité et l'innovation dans la pensée, note-t-elle.

Pour ces raisons, elle espère que les conseils scolaires envisageront des changements plus drastiques que simplement des horaires repensés.

Plutôt que d'enseigner la matière pour la matière, il faudrait qu'on enseigne aux enfants comment apprendre, précise-t-elle.

Une rentrée virtuelle

Dans l'immédiat, Mme Dalley souligne qu'il faut surtout s'assurer que les élèves et les enseignants entretiennent un lien particulier.

C'est une compétence que les élèves auront à développer leur vie future c'est-à-dire la capacité à entrer en relation avec des individus, explique-t-elle.

Dans ce contexte, l'experte estime que les cours en ligne peuvent avoir des résultats positifs si cette relation pédagogique est maintenue entre le professeur et les élèves.

Elle note qu’il faudra toutefois se préoccuper du fait que les élèves, de même que les professeurs, se familiarisent avec de nouvelles techniques pour apprendre et enseigner.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi