•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La violence envers les journalistes aux États-Unis

Matins sans frontières

Avec Charles Lévesque

En semaine de 6 h à 9 h

La violence envers les journalistes aux États-Unis

Rattrapage du mercredi 3 juin 2020
Une femme portant un masque et des écouteurs a le visage ensanglanté.

Une journaliste de NBC a été blessé à la tête par des tirs de gaz lacrymogène par la police pendant qu'elle couvrait une manifestation non loin d'un poste de police à Minneapolis.

Photo : Getty Images / Chandan Khanna

Les épisodes de violence contre des journalistes seraient la conséquence d'une montée de l'agressivité contre les médias américains observée depuis près de 40 ans.

Marc-François Bernier, professeur de journalisme à l’Université d’Ottawa, n’est pas étonné de voir cette animosité envers les médias.

En fait, je suis surpris qu’on soit surpris!

Marc-François Bernier, professeur de journalisme à l’Université d’Ottawa

Cette agressivité est principalement présente aux États-Unis parmi la population de tendance conservatrice, qui est surreprésentée dans les rangs des forces de l’ordre.

La méfiance envers les journalistes est aussi présente chez les gens à l’extrême gauche du spectre politique, qui les considèrent comme garants du statu quo.

Alors qu’à droite on va parler de désinformation, à gauche on va parler de propagande.

Marc-François Bernier, professeur de journalisme à l’Université d’Ottawa
Un homme avec des lunettes et qui sourit.

Marc-François Bernier, professeur de journalisme à l'Université d'Ottawa.

Photo : Julie Marois

Peu probable au Canada

Selon Marc-François Bernier, la présence au Canada d’un diffuseur public neutre et d’une pluralité de partis politiques nous protège contre les dérives violentes envers les journalistes.

De plus, l’échec de Sun News Network comme grand média campé politiquement démontre selon lui qu’il n’y a pas d’appétit pour ce genre de discours au Canada.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi