•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le théâtre à la radio pour continuer à raconter des histoires

Matins sans frontières

Avec Charles Lévesque

En semaine de 6 h à 9 h

Le théâtre à la radio pour continuer à raconter des histoires

Rattrapage du jeudi 26 mars 2020
Guylaine Tremblay.

Guylaine Tremblay

Photo : Radio-Canada

Alors que Radio-Canada réitère l'expérience du radio-théâtre après le succès de Mademoiselle Julie, l'adaptation radiophonique de la pièce Encore une fois, si vous permettez de Michel Tremblay sera présentée jeudi soir sur les ondes d'ICI Radio Canada Première. On en parle avec la comédienne Guylaine Tremblay, qui tient l'un des rôles principaux.

Dans la pièce, Guylaine Tremblay est Nana, la mère de Michel Tremblay. Un personnage qu’elle a déjà incarné il y a deux ans dans la même pièce. Là, l’expérience est différente, mais tout aussi enrichissante pour elle.

Contrairement aux grandes salles auxquelles elle est habituée, interpréter avec son partenaire Henri Chassé dans un studio lui a d’abord semblé un peu étrange, mais elle s’est vite rendu compte des avantages qu’offrait le petit espace.

Ça permet une intimité dans les voix, dans l'échange entre les deux personnages qu'on ne peut pas avoir aux théâtres

Durant ce temps où les spectacles sont annulés, elle note que la radio joue un rôle essentiel non seulement pour les gens qui veulent consommer de l’art, mais aussi pour les artistes qui espèrent montrer leur talent.

Elle espère maintenant qu’une fois que la vie aura repris, cette tradition du radio-théâtre se poursuivra.

De recommencer à parler aux gens, à leur raconter des histoires à travers la radio, moi je trouve que c'est un plus formidable

Encore une fois, si vous permettez sera diffusé jeudi à 20h et sera par la suite disponible sur l’application OHdio à compter de vendredi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi