•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Matins sans frontières

Avec Charles Lévesque

En semaine de 6 h à 9 h

Un choc thermique cause la mort de milliers de poissons

Rattrapage du mercredi 11 mars 2020
Des poissons morts et échoués.

Des milliers de poissons morts échoués sur les rives de la rivière Détroit et autour de la marina de Lakeview Park dans l'est de Windsor.

Photo : Gracieuseté de Marguerite Hewer

Des milliers de poissons morts se sont échoués dans l'est de la ville de Windsor sur les berges de la rivière Détroit.

Le spectacle n'était pas très ragoûtant cette fin de semaine près de la marina de Lakeview Park. Des milliers d'aloses à gésier se sont retrouvés sur les rives. Selon Jérôme Marty, président sortant de la société canadienne de limnologie, la mort de ces poissons est un phénomène naturel qu'on observe après la fonte des neiges.

Les poissons n'étant pas habitués à des températures plus chaudes ont eu un choc thermique.

Poissons morts près d'une marina à Windsor.

Des milliers de poissons morts échoués à la marina de Lakeview Park le dimanche 8 mars 2020.

Photo : Gracieuseté de Marguerite Hewer

Le chercheur souligne que des changements de température graduelle sont normaux, mais quand ils arrivent trop vite, c’est là que les problèmes surviennent.

Vous avez atteint les températures de 15 degrés, c'est un changement très rapide et la nature n'a pas le temps de s'adapter.

Les poissons sont les premiers dans l’écosystème à être touchés dans un cas comme celui-ci.

Le Sud-Ouest est particulièrement à risque parce ce que l’eau s’y réchauffe en premier.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi