Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Charles Lévesque
Audio fil du jeudi 17 janvier 2019

Windsor et Détroit marchent aux côtés des femmes

Publié le

Une femme souriante brune les cheveux tirés et vêtue d'un t-shirt noir assise sur une chaise dans un bureau.
Sarah Morris, coordinatrice de la Marche des femmes à Windsor.   Photo : Radio-Canada / Marine Lefèvre

La troisième édition de la Marche des femmes se déroule le jeudi 17 janvier, à Windsor. L'événement, organisé conjointement avec la ville de Détroit, a pour mission de rendre hommage aux femmes assassinées, portées disparues ou expulsées.

L'événement aura lieu près de deux ans après la Marche des femmes à Washington, où des milliers de personnes sont sortis dans les rues de la capitale américaine afin de revendiquer plus de droits pour les femmes.

Cette année, l'événement sera souligné des deux côtés de la frontière entre l'Ontario et le Michigan.

C'est la première année qu'on travaille ensemble et c'est quelque chose de vraiment spécial.

Sarah Morris, coordinatrice de la Marche des femmes à Windsor

Si la première année, la Marche des femmes avait pour but de dénoncer les violences sexuelles en politique, cet événement a pris une tout autre envergure au fil des années.

Avec le mouvement #MoiAussi, beaucoup de femmes se rendent comptent que c'est un problème qui touche leur vie, souligne Mme Morris.

La coordinatrice de la Marche des femmes de Windsor espère que cette mobilisation atteigne les hauts responsables politiques.

Il faut avoir plus de lois pour protéger les femmes.

Sarah Morris

Tandis que les participants de l'autre côté de la rivière à Detroit se rassembleront sur la promenade du GM Plaza, les participants à Windsor se réuniront devant le drapeau canadien, à l'avenue Ouellette et sur la promenade Riverside, à 17 h.

Chargement en cours