Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Charles Lévesque
Audio fil du lundi 14 janvier 2019

Un éditeur de Windsor signe un important contrat avec Disney

Publié le

Un homme assis à une table de travail remplie de documents en train de regarder son écran. Le personnage de la souris Mickey se trouve sur la page de l'écran de son ordinateur.
Emmanuel Blaevoet travaille sur un prototype de dessin en braille commandé par la société Disney.   Photo : Radio-Canada / Dale Molnar

Une entreprise de Windsor a signé un contrat de trois ans avec la firme Disney afin de produire des cahiers d'activités pour les personnes malvoyantes et aveugles.

Tactile Vision Graphics crée des cartes de voeux, des cartes géographiques, des cahiers de coloriage et bien d'autres publications en braille.

Il y a quatre ans, les propriétaires de l'entreprise, Emmanuel et Rebecca Blaevoet, ont eu l'idée de contacter la société Disney pour produire une série de livres d'activités pour les enfants malvoyants.

Ils avaient pour ambition de faire voir à quoi la célèbre souris créée par Walt Disney ressemblait.

Après plusieurs années d'attente, le couple avait décidé de ranger le projet dans les cartons, mais la nouvelle tant attendue a fini par arriver.

Nous sommes un moucheron à côté d'un éléphant.

Emmanuel Blaevoet, propriétaire de Tactile Vision Graphics

Dans le cadre de ce contrat, M. et Mme Blaevoet doivent concevoir et réaliser 15 livres en braille qui seront ensuite distribués en Amérique du Nord

Les livres présenteront les personnages classiques de Disney tels que Mickey, Minnie, Donald ou encore le chien Pluto.

Les prochains ouvrages coïncideront avec les prochaines sorties cinématographiques de Disney.

Si Emmanuel Blaevoet s'occupe de la réalisation des publications, son épouse Rebecca, qui est non-voyante, y apporte les dernières retouches.

Elle corrige mon braille, dit-il avec humour.

Les premiers livres devraient être prêts à la fin du mois de janvier.

Chargement en cours