•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un défilé virtuel pour souligner la fin du programme des cadets de l’air

Matins sans frontières

Avec Charles Lévesque

En semaine de 6 h à 9 h

Un défilé virtuel pour souligner la fin du programme des cadets de l’air

Rattrapage du mercredi 17 juin 2020
Une jeune fille en uniforme de cadète derrière un drapeau.

La sergente Abigail Meloche est attristée de ne pas pouvoir dire au revoir à ses amis qui quitteront le programme.

Photo : Avec l'autorisation d'Abigail Meloche

Les activités de l'Escadron de cadets de l'Aviation royale du Canada à Windsor ont été fortement perturbées par la pandémie. Leur programme d'été prévu à Borden et Trenton, point d'orgue des activités des cadets, a été suspendu. Les gestionnaires du programme préparent toutefois un défilé virtuel pour souligner la fin de cette année particulière. Le rendez-vous est fixé le 20 juin, à 13 heures.

Les officiers ont reçu une liste de vidéo à enregistrer, puis on a annoncé les récipiendaires, les différents prix et certificats, tout ça dans une vidéo, et on va publier ça ce samedi , explique le Lieutenant Matthieu St-Jean, chargé de l'entraînement des cadets à l’Escadron 364 de Windsor.

Le programme pour jeunes qui aspirent à une carrière au sein des Forces canadiennes est offert aux adolescents de 12 à 18 ans. Au mois de septembre, certains d’entre eux auront dépassé l'âge de la majorité et ne reviendront pas. Ceux-là auront droit à une présentation spéciale ajoute le lieutenant St-Jean.

Les cours d’été, qui ont généralement lieu à partir du mois de juillet sur les bases militaires de Trenton et Borden, ont été suspendus.

C’était tellement dommage pour moi et c'était aussi dommage pour tous les autres cadets et officiers dans le programme, explique la sergente Abigail Meloche. Tout le monde est découragé. Celle-ci tente toutefois de garder le moral.

J’ai plusieurs amis qui vont graduer du programme de cadets et de l’école secondaire. Un de mes meilleurs amis part pour le Collège militaire à Kingston. Il va commencer sa carrière dans les militaires et c’est fantastique, mais je voulais aussi dire au revoir à tous mes amis qui partent pour l’université.

L’année prochaine, j’ai plusieurs autres amis qui retournent au programme, je suis prête à travailler avec eux pour m'améliorer, conclut-elle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi