Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Maxime Coutié
Audio fil du jeudi 8 août 2019

La plongeuse Meaghan Benfeito vise l’or pour ses derniers Jeux olympiques

Publié le

Une femme sourit en parlant devant un micro orange dans un studio de radio.
La plongeuse Meaghan Benfeito.   Photo : Radio-Canada / Stéphanie Dupuis

Après avoir raflé deux médailles d'or aux Jeux panaméricains, la plongeuse Meaghan Benfeito est de retour au pays et se met déjà en mode Tokyo pour ses derniers Jeux olympiques en carrière.

Le compte à rebours est commencé : nous sommes à moins d’un an des prochains Jeux olympiques, qui se tiendront à Tokyo. Si l’équipe canadienne s’y est déjà assuré deux places en plongeon individuel, pour Meaghan Benfeito, rien n’est encore joué. Elle compte donc triompher à la prochaine Coupe du monde en avril, à Tokyo.

Les dernières années ont été difficiles pour la plongeuse de 30 ans, particulièrement 2017. Roseline Filion, qui a été sa partenaire de plongeon pendant 12 ans, a pris sa retraite.

« Roseline, c’est la personne avec qui j’ai grandi, explique l'athlète. On n’a pas besoin de se parler pour comprendre nos émotions. Je pouvais l’appeler peu importe comment j’allais. Elle savait quoi me dire pour me faire sourire. Je la voyais tous les jours, sept ou huit heures par jour. »

Je ne pensais pas continuer.

Meaghan Benfeito

« Ma zone de confort a entièrement changé, poursuit-elle. J’ai dû apprendre à faire du synchro avec Caeli [McKay]. Elle est plus grande, elle saute plus haut. J’ai dû m’adapter. [...] Sans cette année-là, je ne serais pas la plongeuse que je suis aujourd’hui. »

Mais ce nouveau défi lui sourit : « On a fini quatrièmes à nos premiers Championnats du monde aquatique en 2017. Ça a montré qu’on est une équipe forte. Ce qu’on fait jusqu’ici, j’en suis très fière. [Caeli] me garde motivée, me donne souvent le sourire. »

Les derniers Jeux

Pour ses derniers Jeux olympiques, Meaghan Benfeito vise l’or : « J’ai eu deux médailles de bronze à Rio. J’espère avoir à Tokyo d’autres couleurs. »

Après avoir pris sa retraite comme athlète, la plongeuse souhaite ouvrir une garderie avec ses sœurs, déjà éducatrices dans deux établissements différents.

Interrogée sur la possibilité de devenir entraîneuse, Meaghan Benfeito répond par la négative :

« Ça ne me dérange pas de faire des conférences, d'aider les jeunes, de les motiver, d'être là pour eux. Mais être entraîneuse, non merci. J’ai fait assez de plongeon dans ma vie », dit-elle.

Chargement en cours