Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Maxime Coutié
Audio fil du vendredi 26 juillet 2019

Studint : une plateforme pour faciliter l'arrivée des étudiants étrangers

Publié le

Cinq étudiants internationaux discutent en marchant sur un campus universitaire.
Des étudiants internationaux sur un campus universitaire   Photo : iStock

L'an dernier, quelque 45 000 étudiants étrangers se sont installés au Québec. Si la province est de plus en plus attrayante pour eux, s'y installer n'est pas toujours simple. Pour leur faciliter la tâche, Omar Chahed et Jordan Mathieu, deux finissants à HEC Montréal, ont eu l'idée de créer la plateforme web Studint.

Trouver un logement, ouvrir son compte bancaire, mettre la main sur un forfait Internet et un forfait cellulaire… Voilà un échantillon des nombreuses étapes à réaliser lorsqu’on s’installe au Québec en tant qu’étudiant étranger. La difficulté est d’autant plus marquée pour ces nouveaux arrivants lorsqu’ils entament des recherches sur le web : les informations abondent, et s’y retrouver n’est pas un jeu d’enfant.

C’est le constat qu’a fait Omar Chahed, lui-même étudiant étranger arrivé au Québec en 2015.

« C’est déjà assez stressant la période avant de venir. On est en préparation. Il y a beaucoup de choses à penser. On se dit : “Comment je vais m’installer quand je vais arriver là-bas, dans un pays que je ne connais pas?” À l’arrivée, on commence le circuit, on est un peu perdu, on tourne la tête partout pour trouver un logement », raconte-t-il.

À preuve, Omar Chahed est venu s’installer ici avec un ami, mais ce dernier n’a pas réussi son intégration et est reparti six mois plus tard.

« C’est un peu pour ça que mon partenaire Jordan et moi avons eu l’idée de Studint. C’est pour simplifier l’installation et augmenter également l’intégration des gens qui viennent s’installer ici. »

La plateforme web centralise donc de nombreuses informations et outils pour guider les étudiants étrangers dans leur intégration.

« Ça va leur permettre de s’installer en 24 h, au lieu d’en trois semaines », promet-il.

En test depuis deux semaines, Studint sera officiellement lancée ce lundi.

Chargement en cours