Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Maxime Coutié
Audio fil du mardi 2 juillet 2019

10 ans d’acrobaties pour Montréal complètement cirque

Publié le

Montréal complètement cirque
Montréal complètement cirque   Photo : Tim Hussin

Depuis 2009, les acrobates, les saltimbanques et les jongleurs prennent d'assaut les salles, les rues et les parcs de la ville pour le festival Montréal complètement cirque. Pour les 10 ans de l'événement, la comédienne et porte-parole Catherine Proulx-Lemay et la directrice générale du festival, Nadine Marchand, promettent des activités hautes en couleur et riches en émotions.

Si à ses débuts en 2009 le festival de cirque attirait quelque 50 000 curieux, l’an dernier, leur nombre était de 450 000. Une croissance dont se réjouit Nadine Marchand :

« Le public est là. Quand on se promène dans la rue, les gens ont l’air heureux », souligne-t-elle.

Verdun, Mercier, Longueuil, les festivités s’étendent à plus d’un quartier dans le Grand Montréal. Le centre névralgique et leur fierté : la rue Saint-Denis.

Ce n’est pas par hasard que les acrobates envahissent les rues de la métropole. C’est symbolique :

« Le cirque, ça vient de la rue. C’est important d’aller à la rencontre du public. C’est d’aller jouer avec eux. La rue Saint-Denis, ce n’est pas immense. Alors, on a une proximité, il y a une interaction avec les festivaliers », explique-t-elle.

Pour la comédienne Catherine Proulx-Lemay, le cirque est une source d’inspiration : « Je trouve qu’il y a quelque chose avec le cirque où je suis complètement ailleurs, où je me laisse émerveiller. J’ai vu des spectacles dans les dernières années dont je suis sortie complètement euphorique. »

Parmi les incontournables du spectacle, on compte un numéro de mât chinois sur le toit du Théâtre St-Denis, la troupe des Sept doigts de la main avec leur numéro Bosch Dream, un hommage en tableaux vivants au peintre Bosch et le spectacle Finale, un cabaret déjanté.

Montréal complètement cirque se déroule du 4 au 14 juillet prochains.

Chargement en cours