Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Maxime Coutié
Audio fil du lundi 24 juin 2019

Ouverture du pont Samuel-De Champlain : « un moment historique »

Publié le

Des automobiles circulent sur un pont.
Les automobilistes peuvent circuler sur le nouveau pont Samuel-De Champlain en direction de Montréal depuis 5 h, le 24 juin 2019.   Photo : Radio-Canada

Depuis 5 h ce matin, les automobilistes peuvent circuler en direction nord sur le pont Samuel-De Champlain. Le ministre libéral des Infrastructures et des Collectivités, François-Philippe Champagne, était à la tête du cortège qui a amorcé la traversée vers Montréal.

Alors que le soleil se levait sur la métropole, ce matin, le « nouveau pont Champlain » ouvrait l’une de ses voies pour la première fois. « Un moment historique », dit le ministre François-Philippe Champagne, qui admet avoir vécu une grande émotion plus tôt.

Si au départ le Parti conservateur était catégorique quant à la nécessité d’avoir un péage sur le pont Samuel-De Champlain, les automobilistes peuvent finalement y circuler sans sortir leur portefeuille, résultat d’un engagement qu’avait pris le Parti libéral lors de son élection en 2015.

« Promesse faite, promesse tenue. Et c’était logique. On a dit : "Si le pont Champlain actuel n’a pas fait le temps prévu, il faut bâtir une nouvelle infrastructure." Pour moi, ça allait dans un sens d’équité », indique le ministre.

Le pont Samuel-De Champlain en chiffres

Début de sa construction : 2015
Date de mise en service prévue : 1er décembre 2018

  • 125 ans : durée de vie prévue
  • 50 millions : nombre de passages annuels
  • 20 milliards : valeur des échanges commerciaux qui transitent annuellement sur le pont
  • 4,239 milliards : coût total du pont, incluant la construction et l’exploitation pendant 30 ans
  • 400 : nombre d’instruments installés sur le pont pour assurer sa surveillance en temps réel
  • 154 000 tonnes : poids du béton utilisé

« C’est l’un des plus grands chantiers en Amérique du Nord. Rien de plus gros s’est construit dans les dernières années. Mille sept cents travailleurs et travailleuses en période de pointe. En quatre ans, ils nous ont livré une œuvre historique », souligne-t-il.

Qu’adviendra-t-il de l’actuel pont Champlain?

Dynamitage, piste cyclable, parc urbain, les théories ont été nombreuses quant à l’avenir du pont Champlain.

« J’ai reçu toutes sortes de courriels. Il y en a qui ont regardé trop de films », dit François-Philippe Champagne.

Même si le ministre aurait aimé en faire une High Line comme à New York, il affirme que ce serait trop coûteux de maintenir l’infrastructure en fin de vie. Il confirme toutefois que le lien sera bel et bien démantelé, et ce, dans le souci du développement durable.

« On donnera un morceau aux gens qui en veulent bien. [...] Il y a même des artistes qui nous ont envoyé des messages pour avoir un morceau d’acier pour en faire des œuvres », révèle-t-il.

Le pont Samuel-De Champlain sera ouvert dans les deux directions à compter du 1er juillet.

Chargement en cours