•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La matinale d’été

Avec Maxime Coutié

Transformer le CO2 en pierre, une solution à la pollution?

Audio fil du mardi 13 août 2019
Un nuage de pollution est dégagé par une cheminée d'usine.

Vaut-il mieux capturer le CO2 dans l'air ou bloquer les rayons du soleil pour limiter le réchauffement climatique?

Photo : iStock

Des chercheurs américains et britanniques ont trouvé une manière de capturer le CO2 pour le transformer en pierre. Peut-on se fier à la science et à la technologie pour freiner les changements climatiques? La chroniqueuse Lyne Morissette, scientifique et vulgarisatrice, s'est posé la question.

« En transformant le gaz en pierre, les scientifiques peuvent le séquestrer en permanence », explique la biologiste.

La séquestration du carbone est toutefois loin d’être une technique parfaite à ce jour : le processus est très coûteux, et les risques que du CO2 s’échappe dans l’atmosphère sont très élevés.

« C’est important de miser sur l’innovation, mais il ne faut pas se leurrer. La science ne trouvera jamais la baguette magique qui nous permet d’effacer notre impact [environnemental] sans qu’on ait à changer notre façon de vivre sur la planète », mentionne-t-elle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi