•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les enjeux du Pacte de Marrakech

Les samedis du monde

Cette émission n'est plus à l'antenne

Les enjeux du Pacte de Marrakech

Audio fil du samedi 15 décembre 2018
Logo sur le Pacte mondial pour les migrations

Cent cinquante pays ont approuvé le Pacte et une quinzaine de pays ont fait part de leur retrait ou du gel de leur décision.

Photo : Radio-Canada

Le Pacte mondial sur les migrations a été approuvé à Marrakech, au Maroc, par les représentants de plus de 150 pays.

Ce texte non-contraignant pour des "migrations sûres, ordonnées et régulières" rappelle l'exigence du respect des droits de la personne et prévoit un partage de responsabilités.

Y sont mentionnés 23 objectifs destinés à aider les pays à faire face à ces migrations grâce à la transmission d'informations, l'échange d'expertises et l'intégration des migrants.

Pour la première fois de l'histoire des Nations Unies, nous avons été capables de traiter un problème qui a été pendant longtemps considéré comme impossible à gérer au niveau global.

Louise Arbour, représentante spéciale de l'ONU pour les migrations

Pourtant, plusieurs pays dont les États-Unis, l'Australie et certains pays européens, ont refusé de signer ce Pacte.

Au Canada, des manifestants ont également exprimé, sur la colline parlementaire, leur opposition à cette signature.

Que contient précisément ce Pacte mondial des migrations des Nations Unies?

Quelles en sont les dispositions qui suscitent le plus d'interrogations?

En quoi ce texte pourrait changer la manière de faire face au défi migratoire?

Arnaud Decroix en parle avec Stéphane Beaulac, professeur à la Faculté de droit de l'Université de Montréal.

Les tribunes de Radio-Canada.ca font peau neuve

Les tribunes de Radio-Canada.ca sont actuellement fermées pour permettre de grandes rénovations destinées à rendre votre expérience encore plus agréable.

Quelques points à retenir:

  • Vos nom d'usager et mot de passe demeurent inchangés
  • Les commentaires publiés ces derniers mois seront transférés graduellement
  • La modération des commentaires se fera selon les mêmes règles.
Nous croyons que ce changement rendra votre expérience sur Radio-Canada.ca encore plus intéressante et interactive.

À plus tard!

L'équipe de Radio-Canada.ca

Vous aimerez aussi