Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Arnaud Decroix, animateur des samedis du monde
Audio fil du samedi 1 décembre 2018

Les mémoires de 1918

Publié le

Gandhi, vers 1930
Gandhi, vers 1930   Photo : Getty Images

Le mois de novembre 2018 marque le centenaire de l'armistice de la Première Guerre mondiale.

Plus de soixante millions de soldats ont pris part à ce conflit militaire, qui s'est déroulé de 1914 à 1918 à l'échelle de plusieurs continents et a causé environ dix millions de morts et vingt millions de blessés.

Des changements géopolitiques majeurs en résultent comme la fin des empires austro-hongrois, allemand, russe et ottoman ainsi que le tracé de nouvelles frontières aussi bien en Europe qu'au Moyen-Orient.

Les colonies ont également joué un rôle important.

Ainsi, l'empire britannique a mobilisé environ 1,3 million d'hommes en provenance des Dominions, essentiellement envoyés vers le front français, et 1,4 million d'hommes en provenance des Indes et surtout envoyés au Moyen-Orient.

Comment l'Inde et le Moyen-Orient ont vécu ce conflit et qu'est-ce que ce dernier a changé pour eux?

Quel est le rôle de l'historien dans la réévaluation de ces contributions passées?

Arnaud Decroix en parle avec Tara Mayer, professeure au Département d'histoire de l'Université de la Colombie-Britannique.

Sur le même sujet:

100 ans plus tard, la Première Guerre mondiale laisse toujours des traces

Chargement en cours