Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Arnaud Decroix, animateur des samedis du monde
Audio fil du samedi 20 octobre 2018

La dépossession des Autochtones des Plaines

Publié le

2 hommes devant une tapisserie à fleurs
James Daschuk, professeur d'études sur la santé et d'histoire à l'université de Régina, Saskatchewan (à gauche)   Photo : Radio-Canada

Dès la première moitié du 18e siècle, les maladies, notamment la variole, ont des conséquences majeures sur la démographie des Premières Nations de l'Ouest canadien. Ces épidémies entraînent une dépopulation rapide et une dépossession territoriale progressive des Autochtones des Plaines.

Quel a été le rôle de ces maladies dans la destruction de leur mode de vie traditionnel?

Quels ont été les principaux facteurs de diffusion des maladies infectieuses?

Comment la fin du bison et le regroupement des populations autochtones dans des réserves, au cours de la décennie 1870, a accentué la propagation de la tuberculose?

Arnaud Decroix en discute avec l'historien James Daschuk, professeur à la Faculté de kinésiologie et d'études en santé de l'Université de Regina, et auteur de La destruction des Indiens des Plaines. Maladies, famines organisées, disparition du mode de vie autochtone (Presses de l'Université Laval, 2015).

Chargement en cours