Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Arnaud Decroix, animateur des samedis du monde
Audio fil du samedi 31 mars 2018

La 6e grande extinction de masse

Publié le

Une abeille butine des fleurs
Les abeilles, les bourdons et les papillons jouent un rôle fondamental dans la préservation de la biodiversité.   Photo : iStock

La surexploitation des ressources naturelles et le déclin, continu et massif, de la biodiversité mondiale sont de plus en plus préoccupants.

C’est ce qui ressort des conclusions présentées en mars 2018 par les membres de la Plate-forme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques, créée par l’ONU en 2012.

À l’issue de 3 ans de travaux et de la compilation de plus de 10 000 publications scientifiques, les 550 experts bénévoles, originaires d’une centaine de pays, lancent un véritable cri d’alarme.

La disparition des espèces s’est ainsi très fortement accéléré au cours du dernier siècle à un rythme inédit depuis l’extinction des dinosaures, il y a 66 millions d’années.

On assisterait donc à une nouvelle extinction de masse des espèces, la 6e grande extinction en 500 millions d’années.

Arnaud Decroix revient sur les causes et les conséquences de ce déclin général de la biodiversité avec Pierre-Henri Gouyon, chercheur au Muséum national d’histoire naturelle de Paris.

Chargement en cours