•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les malins

Avec Jhade Montpetit

Samedi de 7 h à 11 h

Un été à deux roues : la Véloroute des Draveurs

Rattrapage du samedi 27 juin 2020
Un couple debout à côté de leurs bicyclettes en train de regarder un lac et ses environs.

La Véloroute des Draveurs, dans la Haute-Gatineau, est le circuit idéal pour les familles désireuses de s’évader de la ville.

Photo : Radio-Canada / Photographe : Richere David

À chaque émission, un cycliste de la région nous fait découvrir son circuit de vélo préféré, question d'encourager les auditeurs à enfourcher leur bicyclette et de partir à l'aventure. Cette semaine, Michael Mercier et Vicky Veilleux de l'entreprise récréotouristique Carpe Diem Aventures nous proposent la Véloroute des Draveurs (Nouvelle fenêtre).

Une carte d'un circuit de cyclisme dans la Haute-Gatineau.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le circuit de la Véloroute des Draveurs.

Photo : Radio-Canada

Aménagée sur le tracé d’une ancienne voie ferrée construite au début du 19e siècle dans la Haute-Gatineau, la Véloroute des Draveurs est le circuit idéal pour les familles désireuses de s’évader de la ville.

La piste cyclable traverse de grands espaces verts et des paysages pittoresques. Elle longe plusieurs lacs d’eau cristalline, des forêts et des terres agricoles.

Des cyclistes sur une piste le long d'un lac.

Un des nombreux lacs que l’on peut observer sur la Véloroute des Draveurs.

Photo : Richere David

La Véloroute sillonne une distance de 72 kilomètres entre le village de Low et la municipalité de Messines.

Une portion de 28 kilomètres située entre les villages de Messines et Gracefield, a nouvellement été asphaltée.

Type de vélos recommandés : Montagne, hybride et vélo de route;
Surface du circuit : Poussière de pierre et 28 kilomètres asphaltés;
Difficulté : Facile à intermédiaire;
Dénivellation : Maximum 4 % (ancienne emprise ferroviaire).
Source : Tourisme Outaouais.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La Véloroute des Draveurs en bref.

Photo : Radio-Canada

Michael Mercier apprécie particulièrement la portion de la piste cyclable située entre le village de Messines et la petite municipalité de Blue Sea. Le lac Blue Sea à lui seul en vaut le détour, assure-t-il.

Ces eaux claires, c’est de toute beauté! Lorsque le soleil frappe dedans, c’est tout simplement génial!

Michael Mercier, Carpe Diem Aventures

« On peut toujours s’y baigner, on peut faire quelques arrêts, mais il faut être prudent », avertit Michael Mercier, « car il y a toujours ce monstre du lac Blue Sea — qu’on appelle le Misiganebic — qui peut vous mordre les orteils! »

« Oui, ça c’est vrai », renchérit sa complice, Vicky Veilleux. « Il a même été répertorié, dernièrement. Alors, il faut bien faire attention! »

Deux cyclistes parcourent la Véloroute des Draveurs.

La Véloroute des Draveurs traverse une flore exceptionnelle.

Photo : RICHERE DAVID

Au-delà du lac, la véloroute traverse une faune d’une grande richesse biologique et différentes flores, poursuit Vicky Veilleux.

« Lorsqu’il y a de grandes journées de chaleur, on est très bien sur la véloroute, parce qu’il y a une belle portion qui a un couvert feuillu et qui engendre toute la véloroute », rapporte-t-elle.

Ça fait comme un couloir de verdure, c’est vraiment fabuleux!

Vicky Veilleux

« C’est le fun », acquiesce son partenaire, « parce qu’on se croirait vraiment dans un parc. Il n’y a pas vraiment de chalets ou de maison, c’est un tronçon qui est très en forêt. »

Un couple assis sur une plage devant un lac entouré de leurs bicyclettes.

Une pause bien méritée.

Photo : Richere David

La véloroute des Draveurs est un circuit idéal pour les familles, car le tronçon est plat, précise Michael Mercier : « C’est accessible à tous, que ce soit à pieds, à patins à roues alignées, avec de petits enfants ou des plus vieux. Il y a beaucoup de stationnement incitatif et [plusieurs] services comme des toilettes. »

Les services

  • Stationnement,
  • Toilettes,
  • Abri,
  • Aires de pique-nique,
  • Points d’eau potable,
  • Service de restauration.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi