•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le jardin ornemental, un trésor caché de la Ferme expérimentale d’Ottawa

Les malins

Avec Jhade Montpetit

Samedi de 7 h à 11 h

Le jardin ornemental, un trésor caché de la Ferme expérimentale d’Ottawa

Audio fil du samedi 7 juillet 2018
Une aire gazonnée ensoleillée

Un jardin submergé du jardin ornemental

Photo : Radio-Canada / André Dalencour

Très prisé des nouveaux mariés et des amateurs de fleurs, le jardin ornemental gagne à être connu pour son importance dans l'histoire de la botanique canadienne, mais aussi tout simplement pour ses fleurs, particulièrement en cette période estivale.

Ouvert à la fin du XIXe siècle sur les terrains de la Ferme expérimentale, la vocation du jardin ornemental est de satisfaire les yeux du public et la créativité des botanistes.

Un gros plan sur une fleurAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Un tournesol du jardin ornemental

Photo : Radio-Canada

« Ce qui est caractéristique de ce jardin, c’est que c’est un jardin où on a fait des expériences. C’est ici qu’on a voulu adapter les plantes au climat du Canada, parce qu’au début, on importait les plantes. Ça venait d’un peu partout », explique Michel Gauthier, le gestionnaire de la Promenade des jardins.

Un homme en chemise souriantAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Michel Gauthier, gestionnaire de la Promenade des jardins

Photo : Radio-Canada / André Dalencour

L’idée de ce jardin-là, c’est de montrer les variétés, c’est de les faire valoir, pour que les gens qui viennent ici puissent être inspirés.

Michel Gauthier, le gestionnaire de la Promenade des jardins.

« On a développé ici - nous-mêmes - des plantes très canadiennes. […] On a créé des hybrides, des plantes qui savaient résister à notre climat », souligne-t-il par ailleurs.

Parmi les espèces mises au point sur place, il y a la rose cultivar Explorer, qui est connu pour sa résistance au froid.

Des fleurs dans un jardin avec une étiquette.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Des roses « Frontenac»

Photo : Radio-Canada

La collection comprend une centaine de types d’iris, mais aussi 125 variétés de lilas uniques, dont des « lilas Preston » développés par une chercheuse d’Ottawa, Isabella Preston.

Des étiquettes permettent de connaître les noms des variétés et leur provenance.

Des plantes avec une étiquetteAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Des iris ont été développé au jardin ornemental.

Photo : Radio-Canada / André Dalencour

Le jardin ornemental est dans les faits composé de plusieurs jardins, subdivisés en sections et en platebandes pour une superficie d'environ 3,2 hectares, soit l’équivalent de quatre terrains de football.

Parmi ces zones, on retrouve notamment une collection de plantes vivaces, une autre de plantes annuelles et un jardin de rocailles. L’accès aux jardins est public et l'entrée est gratuite.

Deux personnes sont debout dans un jardin.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Michel Gauthier et Jhade Montpetit en discussion

Photo : Radio-Canada / André Dalencour

La Promenade des jardins est une initiative du Conseil canadien des jardins, en collaboration avec Jardins d’Ottawa.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi