Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Jhade Montpetit
Audio fil du samedi 9 juin 2018

La longue liste du prix Polaris

Publié le

Lido Pimienta accepte le prix polaris
Lido Pimienta reçoit le prix Polaris   Photo : The Canadian Press / Chris Donovan

Depuis 2006, des artistes canadiens se regroupent à Toronto dans le cadre du prix de la musique Polaris.

Un texte de Joël Fitzgerald, pour Les malins

Composé de quelque 200 critiques musicaux et journalistes culturels, le jury évalue environ 120 albums canadiens pour établir d'abord la longue liste constituée de 40 titres, puis la courte liste qui réduit ce nombre à 10.

Au final, un jury restreint de 11 personnes couronne un album parmi les 10 finalistes.

Le prix de la ou du récipiendaire : une bourse de 20 000 $.

Parmi les albums gagnants, on retrouve Close to Paradise (2007) de l’artiste montréalais Patrick Watson, Les Chemins de verre (2010) du groupe Karkwa, The Suburbs (2011) d’Arcade Fire et, l’an dernier, La Papessa de l’artiste afro-colombienne Lido Pimienta.

À l’occasion du 15e anniversaire du prix de la musique Polaris, la réalisatrice à l’affectation culture et société, Valérie Lessard, et le chroniqueur d’ICI Musique Marc-André Mongrain, tous deux membres du jury, nous proposent trois albums qui ont attiré leur attention cette année. Il s’agit du trio de tête sur leur bulletin de vote respectif, à cette première étape de sélection.

Les choix de Valérie Lessard:

1.Wolastoqiyik lintuwakonawa (2018) de Jeremy Dutcher

Un Malécite des Maritimes qui marie sa voix classique de ténor à la voix de ses ancêtres.

Valérie Lessard, réalisatrice à l’affectation culture et société d'ICI Ottawa-Gatineau

2. Darlène (2018), d’Hubert Lenoir

Il y a quelque chose de fort dans cette affirmation de qui il est.

Valérie Lessard

3. Dans ma main (2018), de Jean-Michel Blais

Je trouvais qu’il y avait une puissance d’évocation dans l’ensemble de l’oeuvre que nous offre Jean-Michel Blais

Valérie Lessard

Les choix de Marc-André Mongrain:

1. Une année record (2017), de Loud

Le hip-hop est la forme musicale la plus accessible pour les anglophones du rest of Canada.

Marc-André Mongrain, chroniqueur d’ICI Musique

2.Freudian (2017), Daniel Ceasar

Il apprête le R&B d’une façon très originale, très sentie. Il aborde davantage l’amour, l’affection, sans ego, sans machisme.

Marc-André Mongrain

3. In a Poem Unlimited (2018) de U.S Girls

Une musique très engagée, parfois même enragée. C’est vraiment de la pop politisée.

Marc-André Mongrain

Cette année, la longue liste des nommés sera annoncée le 14 juin prochain, la courte liste le 17 juillet et le prix de la musique Polaris sera remis le 17 septembre 2018.

Chargement en cours