Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Stéphane Garneau
Audio fil du mardi 24 avril 2018

François Reeves, le cardiologue qui veut nettoyer la planète

Publié le

Le cardiologue et auteur de plusieurs ouvrages qui font le lien entre l'environnement et la santé, le Dr François Cyr est conférencier au forum Planèt'ere.
Le cardiologue et auteur de plusieurs ouvrages qui font le lien entre l'environnement et la santé, le Dr François Cyr est conférencier au forum Planèt'ere.   Photo : Radio-Canada / François Tremblay

« C'est en mettant continuellement l'humain au milieu de l'environnement que la cause environnementale avance. » Le cardiologue François Reeves croit que ce n'est pas en parlant d'ours polaires qu'il influencera les décideurs quant à la santé de la planète. Au micro de Michel Lacombe, il explique que c'est depuis qu'il s'est rendu compte des effets de la pollution sur notre santé qu'il milite pour changer les choses.

Le cardiologue d’intervention est conscient que l’alimentation à un rôle à jouer sur notre santé. Comme tous les médecins, il recommande d’éliminer les aliments transformés contenant du sucre, du sel et des gras trans, mais il affirme aussi que l’environnement et l’air que l’on respire sont un facteur majeur dans la détérioration de la santé. « La pollution atmosphérique est le tueur numéro 1 dans le monde. »

L’humain et la science, une histoire de famille
Médecin comme son père, et neveu d’Hubert Reeves, François Reeves essaie le plus possible de garder l’humain en tête quand il se lance dans la recherche scientifique. « Mon père était un grand humaniste, et c’est la base de la médecine. Quand [mon oncle] parle d’art, de science et de compassion, [qui différencie les humains des animaux], c’est ça que j‘essaie de cultiver et sur quoi je travaille tous les jours dans mon métier. »

Planète cœur, un livre simple pour changer les choses
« Je l’ai écrit pour qu’il soit lu par un maximum de gens, mais surtout par des décideurs, qui sont ceux à qui je préfère parler à titre de médecin. Quand vous parlez d’environnement à des politiciens en parlant d’ours polaires et de fonte des banquises, ils ont une petite larme et retournent à leur routine. Mais si vous leur présentez ça en disant que pour ces mêmes raisons, [la population] va faire plus d’infarctus et d’AVC, ils se mettent à écouter. »

Chargement en cours