•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hélène Laurendeau, véritable passionnée de nutrition et d’alimentation

Les grands entretiens

Avec Stéphane Garneau

Du mardi au jeudi de 21 h à 22 h
(en rediffusion du mercredi au vendredi à 3 h)

Hélène Laurendeau, véritable passionnée de nutrition et d’alimentation

Audio fil du mardi 27 février 2018
Hélène Laurendeau est passionnée d'alimentation depuis 25 ans

La diététiste-nutritionniste Hélène Laurendeau

Photo : Productions 350° inc.

« Je voulais faire le pont entre la science et les repas ordinaires du quotidien. C'est ça qui est important, parce que bien manger, ce n'est pas juste l'affaire d'un repas, d'une journée : c'est échelonné sur des semaines, des mois », dit Hélène Laurendeau au micro de Michel Lacombe. Depuis plus de 25 ans, la diététiste-nutritionniste communique avec amour au grand public les bienfaits d'une alimentation saine et équilibrée.

« C’est une science qui est encore jeune et qui est en constant développement », se réjouit Hélène Laurendeau à propos de la nutrition. Celle qui collabore depuis 10 ans à l’émission culinaire Ricardo se souvient qu’au début de sa carrière, cette science n’était pas prise très au sérieux.

« Quand j’ai gradué, la nutrition n’était pas si bien reconnue que ça, à part certains départements dans un hôpital. Des fois, les médecins nous regardaient de haut, nous, les diététistes », se souvient-elle.

En l’espace de quelques années, les mentalités ont cependant complètement changé par rapport à l’alimentation. « On vit les belles années de la nutrition. C’est dans l’air du temps, c’est dans l’intérêt des gens. Grâce à la diffusion, aux médias, etc., les gens sont plus à l’affut » de ce qui est bon pour eux, affirme Hélène Laurendeau.

Jamais, dans l’histoire de l’humanité, l’être humain n’a eu accès à une si grande variété d’aliments. On se retrouve avec des aliments qui viennent de partout à travers la planète. […] On est parti d’une alimentation de subsistance à une alimentation de surabondance.

Hélène Laurendeau, diététiste-nutritionniste

La richesse des aliments que l’on retrouve de nos jours sur les étals des épiceries et le plaisir qu’ont de plus en plus de gens à cuisiner et à manger santé ne sont que de bonnes nouvelles pour le futur, estime Hélène Laurendeau.

« Les baby-boomers qui veulent vivre jusqu’à 100 ans et en bonne santé ont compris que la nutrition pouvait être une carte dans leur jeu, que c’était important », dit-elle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi