•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Juan Luis Klein : du cauchemar chilien au rêve québécois

Les grands entretiens

Avec Stéphane Garneau

Du mardi au jeudi de 21 h à 22 h
(en rediffusion du mercredi au vendredi à 3 h)

Juan Luis Klein : du cauchemar chilien au rêve québécois

Audio fil du mardi 13 février 2018
Juan Luis Klein, professeur de géographie à l’UQAM et directeur du CRISES (Centre de recherche sur les innovations sociales).

Juan Luis Klein

Photo : Radio-Canada / Émilie Tournevache/UQAM

Juan Luis Klein a fui le Chili du dictateur Pinochet dans les années 1970, après avoir échappé aux assassinats politiques qui ont suivi le renversement du gouvernement Allende. Il s'est installé au Québec en 1974, où il s'est passionné pour sa société alors en pleine ébullition. Professeur de géographie à l'Université du Québec à Montréal et directeur du Centre de recherche sur les innovations sociales, il a consacré sa carrière à l'observation des mouvements sociaux qui favorisent l'implication des citoyens. (Rediffusion du 8 août 2015)

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi