Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Stéphane Garneau
Audio fil du mercredi 7 février 2018

Paul Bélanger : une vie à défendre l'éducation pour tous

Publié le

Paul Bélanger au studio 91 de Radio-Canada, à Montréal, le 10 décembre 2017
Paul Bélanger, directeur du Centre Interdisciplinaire de Recherche et de Développement sur l'Éducation et la Formation tout au long de la vie (CIRDEF)   Photo : Radio-Canada / Mathieu Arsenault

Toute sa carrière durant, le sociologue Paul Bélanger a poursuivi une seule et même mission fondamentale et démocratique : favoriser un accès à l'éducation pour tous, à tous les âges et à toutes les étapes de la vie. « Le Québec est en retard en ce qui concerne une offre d'éducation aux adultes flexible et efficace », dénonce l'ancien directeur de l'Institut de l'UNESCO pour l'Éducation à Hambourg.

Les humains sont des êtres réflexifs. Nous voulons continuer à nous construire tout au long de notre vie. En ce sens, il faut que l’accès à des formations et à des apprentissages constants soit considéré comme un droit fondamental.

Paul Bélanger, sociologue de l’éducation

Grand défenseur de l’éducation sous toutes ses formes, Paul Bélanger déplore notamment que la formation professionnelle, au Québec, ne soit bien souvent offerte qu’à temps complet et engluée dans une bureaucratie qui ne permet pas de la rendre accessible à différentes populations, notamment des travailleurs désireux de se perfectionner mais qui sont dans l’impossibilité de suivre une formation à plein temps.

« Les pays scandinaves ont beaucoup à nous apprendre en cette matière », dit celui qui, après des études à l’Université de Manchester et à la Sorbonne, a été tour à tour directeur de l’Institut canadien d’éducation des adultes (de 1972 à 1984), de l’Institut de recherche appliqué sur le travail (de 1988-1989) et de l’Institut de l’UNESCO pour l’Éducation à Hambourg (de 1989 à 2000), puis professeur à la Faculté de l’éducation de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et directeur, au sein de cette même université, du Centre de recherche interdisciplinaire sur l’éducation permanente et de l’Observatoire Compétences Emplois, avant d’être président du Conseil international de l’éducation des adultes, de 2000 à 2011.

Une passion qui naît et grandit dans l’effervescence des années 60
Né dans une famille bourgeoise de Valleyfield, Paul Bélanger a 10 frères et soeurs. Il se rappelle une enfance heureuse mais un climat familial parfois « inégalitaire ». Impossible pour ses parents d’accorder la même attention à tous, dans une maison où vivaient 13 personnes au quotidien. « Mes parents étaient très généreux, dit-il, mais c’était mission impossible. La culture religieuse de l’époque réprimait aussi les manifestations d’affection, la créativité et la spontanéité. »

Au pensionnat dès l’école primaire, il s’est ensuite engagé dans une formation de prêtre, qu’il a abandonnée en constatant ses difficultés à respecter le voeu de chasteté. C’est en achevant une maîtrise en théologie, puis un programme de sciences politiques et enfin des études en sociologie de l’éducation qu’il a développé son intérêt pour l’éducation des adultes.

Le Québec, qui était alors en pleine Révolution tranquille, développait ce secteur à vitesse grand V. « Toutes les commissions scolaires étaient en train de développer des services d’éducation aux adultes, se souvient-il. Les syndicats et les groupes communautaires coopératifs collaboraient avec les universités pour assurer des formations aux employés ou à certaines communautés tout au long de leur carrière. Il y avait un retard considérable à rattraper chez la population adulte en matière d’éducation, de culture générale, de compétences, mais, également, on s’ouvrait à l’idée que l’adulte doit continuer à se développer au cours de sa vie. C’était une vraie ébullition. »

Quelques articles et livres publiés par notre invité :
« Des sociétés éducatives en gestation », Commission internationale sur l'éducation pour le vingt et unième siècle, UNESCO EDC/S/8, 1994
Lifelong Education/Éducation permanente, avec Ettore Gelpi, Kluwer Academic Publishers, 1995
Shifting Patterns in Adult Education Participation, avec Albert Tuijnman, Pergamon Press, 1997
La libération difficile des forces créatrices : analyse transnationale des politiques d´éducation des adultes, avec Paolo Federighi, CIRDEP-UQAM et L'Harmattan, 2000
La participation à l’éducation des adultes : un portrait en neuf fiches, avec Pierre Doray et Anick Labonté, CIRDEP/UQAM, 2003
Theories of Adult Learning and Adult Education, Barbara Budrich Publisher, 2011

Chargement en cours