•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les grands entretiens

Avec Stéphane Garneau

Du mardi au jeudi de 21 h à 22 h
(en rediffusion du mercredi au vendredi à 3 h)

Françoise Faucher et sa petite-fille Clémentine Labrecque, complices dans la vie

La comédienne Françoise Faucher et Clémentine Labrecque, sa petite-fille, sourient à la caméra.

Françoise Faucher et Clémentine Labrecque

Photo : Radio-Canada

Dans cette émission particulière des Grands entretiens, Clémentine Labrecque rencontre sa grand-mère, la comédienne Françoise Faucher. Clémentine Labrecque est la fille de la comédienne Sophie Faucher et du conservateur du Jardin botanique de Montréal, Michel Labrecque. Soixante-six ans séparent la comédienne de sa petite-fille; elles se retrouvent pour parler des liens qui les unissent, de la famille et de l'amour.

« Je t’aime. C’est tout. C’est tout simple, et c’est immense », déclare d’entrée de jeu Françoise Faucher à sa plus jeune petite-fille. « Je me demande dans quelle mesure il n’y a pas un petit quelque chose de cette transmission de femme à femme », croit-elle également.

Aujourd’hui nonagénaire, Françoise Faucher a été élevée dans la France des années 1930 par ses grands-parents, de manière rigoureuse. Elle a également connu la guerre. De cette éducation et de ce vécu, elle doit entre autres sa passion pour son pays d’origine et son amour du français; elle en profite pour souligner la qualité du français de sa petite-fille. « Ça m’allume d’être le plus juste possible dans ce qu’on ressent, dans ce qu’on vit, et d’aller trouver le bon mot pour l’exprimer », affirme Clémentine Labrecque, qui décrit sa grand-mère en un mot : « Extraordinaire. » « J’ai fait ce que j’ai pu », répond Françoise Faucher.

Montage du visage de Françoise Faucher et de Clémentine Labrecque accompagné de la citation : « Tout au long de sa vie, il faut savoir dire merci et garder le fil de l’émerveillement. »

Françoise Faucher et Clémentine Labrecque

Photo : Radio-Canada

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi