•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Simone Veil, la politicienne française libre

Les grands entretiens

Avec Stéphane Garneau

Du mardi au jeudi de 21 h à 22 h
(en rediffusion du mercredi au vendredi à 3 h)

Simone Veil, la politicienne française libre

La politicienne française Simone Veil

La politicienne française Simone Veil

Photo : Getty Images / Getty images/Central Press/Hulton Archives

Le 6 mai 1975, à France Inter, Jacques Chancel a reçu la femme d'État et figure politique française Simone Veil. À 48 ans, elle était ministre de la Santé dans le gouvernement de Jacques Chirac depuis un an. La loi qui dépénalise l'avortement en France, qu'elle avait présentée au Parlement, venait d'entrer en vigueur après un débat virulent. Rencontre avec une femme libre et décidée.

Née Simone Jacob à Nice, en 1917, Simone Veil est morte à Paris en 2017. Au cours de la Seconde Guerre mondiale, elle a été déportée à Auschwitz à 17 ans. C’est dans le tristement célèbre camp de concentration qu’elle a perdu sa mère. Après sa libération, elle a entrepris des études de droit et de science politique. Elle a épousé Antoine Veil et est entrée dans la magistrature en 1957 comme haute fonctionnaire, à tout juste 30 ans. En 1974, elle a été nommée ministre de la Santé au gouvernement de Jacques Chirac.

Simone Veil

Simone Veil

Photo : Getty Images

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi