•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« Pour moi, la danse est vraiment une religion » - Jean-Marc Généreux

Les grands entretiens

Avec Stéphane Garneau

Du mardi au jeudi de 21 h à 22 h
(en rediffusion du mercredi au vendredi à 3 h)

« Pour moi, la danse est vraiment une religion » - Jean-Marc Généreux

Jean-Marc Généreux, danseur, chorégraphe et juge

Jean-Marc Généreux, danseur, chorégraphe et juge

Photo : Radio-Canada/Mathieu Arsenault

Le parcours de Jean-Marc Généreux est intimement lié à celui de sa partenaire de danse et conjointe France Mousseau, car le danseur l'a rencontrée quand il avait 9 ans. Après une carrière de danseur amateur et professionnel, Jean-Marc Généreux est devenu jury, au début des années 2010, pour les séries So You Think You Can Dance, présentée au réseau américain Fox, So You Think You Can Dance Canada, à CTV, Danse avec les stars, en France sur TF1, et Tout le monde danse, sur Évasion. Depuis l'automne 2018, il est juge pour l'émission Révolution, à TVA. « Où les paroles s'arrêtent, il nous reste quand même le geste. [...] Je n'ai pas besoin de retourner dans la préhistoire pour savoir qu'on s'exprimait avec des gestes bien avant qu'avec des paroles », affirme Jean-Marc Généreux pour décrire ce qu'est la danse.

Très jeune, Jean-Marc Généreux et France Mousseau ont dansé dans des compétitions pour amateurs, où ils ont remporté tous les championnats régionaux et nationaux dans le style social. Pendant huit ans, ils ont gagné plus de 100 compétitions et tous les championnats majeurs dans nombre de grandes villes en Amérique du Nord au niveau amateur. Durant les années 1990, le couple s’est marié et sa carrière a pris un tournant majeur lorsqu’il a commencé les compétitions professionnelles, remportant plusieurs championnats au Canada, aux États-Unis et ailleurs dans le monde. Pourtant, la danse était loin d’être le choix de carrière de Jean-Marc Généreux.

Montage du visage de Jean-Marc Généreux au micro de Radio-Canada, accompagné de la citation : « Je voulais marquer des buts comme Guy Lafleur, ou être architecte comme Roger Taillibert, j’étais loin de penser que je deviendrais un fan de Fred Astaire. »

Jean-Marc Généreux

Photo : Radio-Canada

France Mousseau, la femme de sa vie

Malgré deux personnalités distinctes, Jean-Marc Généreux et France Mousseau sont étroitement liés sur une piste de danse. « Quand on dansait, les mots ne servaient à rien, affirme le danseur. On n’a jamais dansé juste pour nous deux. On a toujours dansé pour les gens. »

Pour moi, la danse, […] c’est vraiment une façon d’exprimer l’amour.

Jean-Marc Généreux

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi