Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Stéphane Garneau
Audio fil du mardi 21 février 2017

Jim Corcoran : artisan de la langue

Publié le

Rencontre entre Franco Nuovo et l'auteur-compositeur-interprète Jim Corcoran

Jim Corcoran a grandi en Estrie au sein d'une famille unilingue anglophone et a ensuite fait ses études à Boston. Il est revenu au pays en 1970, à 20 ans, au moment où la Loi sur les mesures de guerre était en vigueur. En entrevue avec Franco Nuovo, le chanteur et animateur explique comment ces événements l'ont poussé à s'intéresser à la langue française. Il parle aussi du duo Jim et Bertrand et de ses collaborations avec le Cirque du Soleil ou La La La Human Steps.

Jim Corcoran a passé sept ans aux États-Unis pour ses études, où il s’est mis à fréquenter le milieu militant. En prenant part à ce mouvement, il a fini par rencontrer des membres des Black Panthers. Selon lui, plusieurs personnes voient les années peace and love de façon très romantique, mais pour lui, c’est le contraire. « Après la guerre du Vietnam, ainsi que la mort de Kennedy et de Martin Luther King, j’étais profondément déçu. C’est ce qui m’a poussé vers la langue française. Je croyais qu’en revenant vers le Québec et la culture francophone, j’allais m’éloigner de ça. »

Apprendre le français avec Bernard Derome et Aline Desjardins
Pour mieux maîtriser la langue française, il enregistrait des animateurs de télévision sur son magnétophone. Il appréciait la qualité de la langue du lecteur de nouvelles Bernard Derome ou de l'animatrice Aline Desjardins. « Elle parlait tellement bien. Pendant que mes chums jouaient au football, moi, j’écoutais Femme d’aujourdhui. J’enregistrais et j’écoutais son émission jusqu'à ce que je comprenne tout. »

Puisqu'il aimait aussi le hockey, il s'assurait d'allier plaisir et apprentissage. « Pour moi, [écouter] René Lecavalier, c’était du bonbon. Avec son vocabulaire, à chaque match, j’apprenais un nouveau mot! »

Citation de Jim Corcoran : L'humour est essentiel pour mon équilibre, autant que la musique
Citation de Jim Corcoran Photo : Radio-Canada

Chargement en cours