•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Andrée Lachapelle, la rebelle élégante

Les grands entretiens

Avec Stéphane Garneau

Du mardi au jeudi de 21 h à 22 h
(en rediffusion du mercredi au vendredi à 3 h)

Andrée Lachapelle, la rebelle élégante

Audio fil du mardi 14 février 2017
La comédienne Andrée Lachapelle

La comédienne Andrée Lachapelle

Photo : Radio-Canada/Christian Côté

La talentueuse Andrée Lachapelle a rendu l'âme le jeudi 21 novembre 2019, à l'âge de 88 ans. En 2017, lors d'un entrevue avec Franco Nuovo, elle affirmait ses origines modestes. « Des gens me pensent snob, alors que je ne l'ai jamais été de ma vie. » La comédienne vient d'un quartier populaire de Montréal et s'est impliquée auprès d'organismes venant en aide aux familles dans le besoin ou de gens du milieu carcéral. Dans cette entrevue, elle prouve qu'elle a toujours fait à sa tête et explique comment elle a conjugué sa vie d'actrice avec celle de mère.

Une femme forte et anticonformiste
Avec son conjoint, le comédien Robert Gadouas, elle a eu quatre enfants sans jamais se marier. « C’était épouvantable à l’époque! Si vous saviez le nombre de lettres de bêtises que j’ai reçues, me traitant de tous les noms. Ça me faisait de la peine, mais en même temps, je pense que je suis très libre. J’avais décidé que ma vie m’appartenait »

Plus jeune, même si elle se sentait rebelle, elle obtenait toujours des rôles d’ingénues. Puis, elle s’est mise à décrocher des rôles plus sérieux : « À mes 40 ans, tout s’est ouvert, le public s’est mis à m’aimer beaucoup, des femmes voulaient s’identifier à moi, se coiffer et s’habiller comme moi. »

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi