Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Stéphane Garneau
Audio fil du jeudi 19 septembre 2019

Daniel Vézina, un chef cuisinier qui veut rendre les gens heureux

Publié le

Daniel Vézina assis devant un micro
Le chef Daniel Vézina   Photo : Radio-Canada / Étienne Côté-Paluck

(Rediffusion du 29 novembre 2018) « Quand les gens me disent que c'est bon, ça me fait du bien », dit Daniel Vézina au micro de Francis Reddy. Du tout début de sa carrière à la Polyvalente de Charlesbourg jusqu'à aujourd'hui, le réputé chef cuisinier a fait de la satisfaction du consommateur une priorité. « Le jour 1, j'ai compris que quand tu fais quelque chose, à l'autre bout, il faut que les gens soient contents », affirme celui qui a ouvert en 1991 le restaurant Laurie Raphaël, à Québec, et que l'on peut voir à l'émission Les chefs!, diffusée depuis de nombreuses saisons sur ICI Radio-Canada Télé.

Daniel Vézina aurait pu être couturier, car à 5 ans, il savait déjà repriser des vêtements. La vie l’a mené dans un autre domaine, au grand plaisir de bien des fins palais. Des problèmes de comportement à l’école l’ont mené vers un orienteur. Quand celui-ci lui a décrit le métier de cuisinier, une étincelle s’est allumée dans les yeux du jeune Daniel Vézina.

Il a commencé ses études en cuisine à la Polyvalente Charlesbourg en 1979. « C’était une délivrance pour moi. J’ai commencé à vivre », raconte-t-il, car la vie à la maison n'était pas de tout repos; son père, un amputé de guerre, était un homme au tempérament violent.

Le métier de cuisinier, quand j’ai commencé, ce n’était pas très l’fun! […] Pour moi, ce n’était pas si pire que ça. J’avais vécu un petit peu plus dur que ça.

Daniel Vézina, chef

En 1991, il a ouvert le premier restaurant Laurie Raphaël, dans le Vieux-Port de Québec. Sa première cliente a été sa mère, qui croyait en son talent depuis l’enfance. « J’étais tellement nerveux », dit celui qui avait 30 ans à l’époque, mais qui travaillait en restauration depuis 14 années. « C’était un grand grand rêve d’ouvrir mon propre restaurant. »

Montage du visage de Daniel Vézina, accompagné de la citation : « Plus jeune, j’ai bâti mon estime personnelle à travers les compliments des gens qui goûtaient ma cuisine. »
Daniel Vézina Photo : Radio-Canada

Après quelques années, le Laurie-Raphael est devenu un incontournable de la scène gastronomique québécoise, et ce grand amoureux des produits locaux et frais a dévoilé aussi, depuis, des talents de communicateur dans diverses émissions de cuisine, dont Les chefs!

Aujourd’hui, ses enfants, Laurie-Alex et Raphaël, lui ont succédé à la tête du restaurant. Daniel Vézina y occupe encore un poste de chef aux côtés de son fils, son « âme sœur ». « On se ressemble comme deux gouttes d’eau et il était aussi gourmand que moi! », affirme-t-il.

Après plus de 40 ans d'une carrière plus qu'active, Daniel Vézina ne connaît pas le mot « vieillir » et préfère les termes « grandir », « évoluer » et « être une meilleure personne ».

Chargement en cours