Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Animateur Stéphane Garneau
Audio fil du mercredi 26 octobre 2016

France Castel : transparente et secrète à la fois

Publié le

France Castel, sur le plateau de l'émission de Marina Orsini.
France Castel, sur le plateau de l'émission de Marina Orsini.   Photo : Radio-Canada

France Castel a touché à tout. Elle a été choriste, chanteuse, comédienne, puis animatrice, tout ça parce qu'elle s'est toujours laissée porter par le flot d'occasions que la vie lui a amenées. Au micro de Franco Nuovo, pour la série En 50 minutes, elle raconte, avec autant de générosité que de retenue, ses angoisses, ses réussites, ses déséquilibres, son amour de la vie et ses bêtes noires.

Une grande amoureuse
Mariée à 16 ans pour pouvoir quitter le domicile familial, France Castel aura toujours des histoires d’amour hors du commun. Après son premier mariage, qui se termine de manière abrupte dans un épisode de violence conjugale, elle se dit : « y’en a pus un qui va me dire quoi faire dans la vie ». Elle a trois enfants de trois pères différents, parce qu’elle est en amour avec l’amour. « On pense toujours que c’est la bonne fois, la bonne personne, et que ça va être merveilleux ! » Maintenant, elle a plus de stabilité, elle est en couple avec Chawky Bichara depuis 15 ans.

Star Mania : une période rock and roll
France Castel reste toujours très fière de son personnage de Stella Spotlight deStarmania, mais avec du recul, elle réalise qu’elle était trop fragile, trop « dans son personnage ». La cocaïne devient alors pour elle une alliée. « Ça m’a servi de médicament, ça m’a donné une confiance en moi, ça m’a stabilisé… Ça m’a peut-être empêché de me suicider, ça m’a servi à survivre… Mais ça dérape vite et ça coûte cher. »

La vie a parfois été très dure envers France Castel, mais elle a pu compter sur André Forcier, devenu un grand ami, pour lui donner une deuxième chance en lui donnant son premier rôle au cinéma dans Une histoire inventée. En fin de compte, si la pétillante France Castel s’en est toujours tirée, c’est probablement grâce à son sens de l’humour et à ce rire franc qui la caractérise si bien.

Chargement en cours