•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Fêtes et rien d'autre !

Les Fêtes et rien d'autre !

Avec Philippe Fehmiu

Rattrapage du 29 déc. 2019 : Suggestions de livres et afrofuturisme

Rattrapage

  • La fois où Christian Vézina a appris la signification du mot « sein »

    C'est en deuxième année du primaire que Christian Vézina s'est intéressé pour la première fois au mot « sein ». Curieux d'en apprendre la signification, il s'est adressé à sa charmante maîtresse d'école. Mais, en 1966, ce n'était pas le genre de mot qu'on se plaisait à enseigner aux enfants dans une école catholique de campagne... Cela a donc été tout un défi pour Christian Vézina d'obtenir des réponses à ses questions. Et c'est, en quelque sorte, cette première quête qu'il a menée dans le dictionnaire et qui a éveillé en lui son amour des mots.

  • Environnement : comment conscientiser sans moraliser?

    L'environnement a été LE sujet de 2019. Mais comme la bataille contre la pollution et les changements climatiques est loin d'être gagnée, il en sera sans doute aussi question en 2020. Comment pourra-t-on continuer de susciter de l'intérêt pour l'environnement? Comment en parler sans être rébarbatif ou moralisateur? Voici ce qu'en pensent Marianne Desautels-Marissal, journaliste scientifique pour la plateforme numérique Carbone, à ICI Radio-Canada; François Léger-Boyer, militant, formateur en désobéissance civile et membre d'Extinction Rébellion Québec; et Arnaud Granata, président d'Infopresse.

  • L’afrofuturisme, le miroir artistique de l’Afrique de demain

    Inventé dans la deuxième moitié du 20e siècle, l'afrofuturisme a le vent dans les voiles. Ce courant artistique prônant une esthétique propre à l'Afrique moderne a permis à de nombreux artistes de toutes disciplines de se faire connaître du reste du monde. Le film Panthère noire (Black Panther) en est un exemple flagrant. Philippe Fehmiu en discute avec l'auteur-compositeur-interprète Pierre Kwenders, originaire du Congo, et la journaliste Omayra Issa, qui est d'origine nigérienne.

Vous aimerez aussi