•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les faits d'abord

Avec Alain Gravel

Le samedi de midi à 13 h
(en rediffusion le dimanche à 3 h)

Discussion entre une électrice républicaine et une démocrate

Des électeurs devant un bureau de vote par anticipation à New York.

Aux États-Unis, des dizaines de millions d'électeurs ont déjà voté en vue de l'élection présidentielle du 3 novembre.

Photo : Reuters / JEENAH MOON

Elles ont voté par anticipation à l'élection présidentielle américaine vendredi. La Québécoise Julie Lesage, de Houston au Texas, et qui vit aux États-Unis depuis 17 ans, est républicaine. Julie James, une enseignante de langue étrangère de la Floride, est démocrate.

Julie James désire un changement politique : « Je pense qu’on a fait tellement de pas en arrière avec le président, et j’aimerais bien qu’on prenne une nouvelle direction », dit-elle en citant les nombreux reculs en matière d’égalité des femmes et des personnes LGBTQ, d’environnement et de tensions raciales.

C’est un président capricieux et dangereux.

Julie James

« Je sais que Trump a une très mauvaise réputation », concède Julie Lesage. Cependant, elle n’a pas l’impression que les tensions raciales sont liées à la présidence de Donald Trump. Celle qui se considère comme une libertarienne avoue qu’elle n’a pas voté pour le président en 2016.

Biden? Non, non, non!

Julie Lesage

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi