•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les faits d'abord

Les faits d'abord

Avec Alain Gravel

Le samedi de midi à 13 h
(en rediffusion le dimanche à 3 h)

Rattrapage du 5 septembre 2020 : Décriminalisation des drogues dures et traitement de la COVID-19

Rattrapage

  • La crise des opioïdes poursuit son cours, aggravée en plus par la pandémie. Le Québec et la Saskatchewan rapportent des niveaux historiques de décès par surdose. En Colombie-Britannique, plus de 170 décès par surdose ont été signalés pour un troisième mois d'affilée, ce qui représente plus de 5 décès par jour depuis le début de l'année. Devant cette situation, l'administratrice en chef de la santé publique au Canada, Theresa Tam, a suggéré d'ouvrir le débat sur la décriminalisation des drogues dures. Le gouvernement Trudeau écarte pour l'instant cette suggestion.

  • Des chiffres montrent une remontée des infections à la COVID-19, tant au Québec qu'ailleurs au Canada. Une deuxième vague de contaminations est à craindre. Le point avec deux spécialistes des traitements médicaux de la COVID-19, le Dr Gary Kobinger, directeur du Centre de recherche en infectiologie et professeur en immunologie à l'Université Laval, et le Dr Jean-Claude Tardif, directeur du Centre de recherche de l'Institut de cardiologie de Montréal et professeur de médecine à l'Université de Montréal.

Vous aimerez aussi