•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le modèle d’urbanisme canadien : éclectique, ouvert et imparfait

Les éclaireurs

Avec Patrick Masbourian

Le modèle d’urbanisme canadien : éclectique, ouvert et imparfait

Audio fil du mercredi 21 septembre 2016
Une vue de Vancouver avec ses gratte-ciels et ses maisons de ville

Une vue de Vancouver avec ses gratte-ciels et ses maisons de ville

Photo : iStock

Au Canada, les grands centres urbains sont généralement en santé. Ils ne sont pas dévitalisés comme aux États-Unis. Si les influences sont diverses, il reste qu'il y a de plus en plus un effort pour intégrer harmonieusement des édifices de style contemporain dans des quartiers historiques. L'architecte Éric Turcotte décrit le modèle d'urbanisme canadien.

Les villes canadiennes ont subi de nombreuses influences au fil du temps : les régimes français et britannique, la culture américaine avec ses banlieues, mais aussi un plus grand accès à l’automobile, sans oublier les vagues successives d’immigration. Le pays est vaste et les climats, variés. Il faut savoir, précise Éric Turcotte, qu’il n’y a pas de politique nationale de l’aménagement du territoire. C’est la responsabilité des provinces et des villes.

Les tendances de l’urbanisme canadien
1- Nous sommes à l’aise avec la hauteur. Dans le modèle de Vancouver, des tours résidentielles sont installées sur des maisons de ville, qui ont chacune leur entrée, leur balcon et leur jardin qui donne directement sur la rue. Ce qui crée des quartiers animés.
2- Nous acceptons la mixité des usages. Dans Le Plateau-Mont-Royal, à Montréal, des restaurants, des commerces et des parcs avoisinent les triplex aux escaliers extérieurs. Le quartier des athlètes des Jeux panam de Toronto en est un autre exemple.
3- Nous aimons l’architecture contemporaine qui se marie et s’intègre aux lieux historiques. Le quartier international de Montréal démontre cette ouverture à la diversité.

Les défis de l’avenir
Éric Turcotte croit qu’il faut faire attention et ne pas créer en ville des banlieues verticales. Il s’agit d’être créatif pour s’assurer d’une intégration efficace des services, des parcs, des écoles, des musées, etc. dans la nouvelle planification des quartiers à haute densité.

Les tribunes de Radio-Canada.ca font peau neuve

Les tribunes de Radio-Canada.ca sont actuellement fermées pour permettre de grandes rénovations destinées à rendre votre expérience encore plus agréable.

Quelques points à retenir:

  • Vos nom d'usager et mot de passe demeurent inchangés
  • Les commentaires publiés ces derniers mois seront transférés graduellement
  • La modération des commentaires se fera selon les mêmes règles.
Nous croyons que ce changement rendra votre expérience sur Radio-Canada.ca encore plus intéressante et interactive.

À plus tard!

L'équipe de Radio-Canada.ca

Vous aimerez aussi

  • Bain libre

  • Tout un matin