•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Moyens de contraception pour femmes : faire le bon choix

Les éclaireurs

Avec Patrick Masbourian

Moyens de contraception pour femmes : faire le bon choix

Audio fil du mardi 19 septembre 2017
Des pilules contraceptives, un stérilet et un anneau vaginal

Différents moyens de contraception sont prescrits aux femmes par les médecins.

Photo : iStock

La pilule, le timbre contraceptif, l'anneau vaginal et le stérilet font partie des options qui s'offrent aux femmes pour prévenir une grossesse. La Dre Chantal Arsenault décrit ces moyens de contraception et leurs effets secondaires, souvent attribuables aux hormones qui favorisent l'infécondité : l'œstrogène et la progestérone.

Chantal Arsenault explique que la plupart des moyens contraceptifs féminins combinent l’œstrogène et la progestérone. C’est à l’une ou l’autre de ces composantes qu’on attribue leurs effets secondaires.

Les effets varient d’un produit à l’autre ou encore par rapport à l’affinité que chaque femme va avoir avec un produit. C’est ce qui fait du choix d’un moyen de contraception une science qui est vraiment loin d’être exacte.

Chantal Arsenault, médecin de famille

Surveiller « l’heure de la pilule »
La pilule est le moyen de contraception hormonale le plus utilisé par les femmes au Canada. Chantal Arsenault recommande de la prendre à la même heure tous les jours pour faire en sorte de régulariser le cycle menstruel. Selon la docteure, les douleurs aux seins ou les nausées disparaissent habituellement après 3 ou 4 mois d’utilisation.
Une prise de poids, des changements d’humeur ou une baisse de libido surviennent souvent chez les femmes qui prennent la pilule contraceptive. Toutefois, les essais cliniques n’ont pas pu établir un profil d’effets uniformes.

Avantages et inconvénients du timbre contraceptif et de l’anneau vaginal
Certaines femmes préfèrent le timbre contraceptif puisqu’il n’est appliqué qu’une fois par semaine. Par contre il peut causer des irritations de la peau, des douleurs mammaires ou des nausées. Quant à l’anneau vaginal contraceptif, il a l’avantage d’être laissé à l’intérieur des organes génitaux de 3 à 4 semaines. Souvent mieux toléré que le timbre contraceptif, il peut toutefois causer des vaginites.

Les deux types de stérilets
Le stérilet à la progestérone a l’avantage de rester 5 ans en place. Il permet une disparition des règles ou une diminution de leur volume chez environ 85 % des femmes. Certaines femmes qui tolèrent moins bien les hormones optent plutôt pour le stérilet au cuivre. Cependant, le cuivre peut être irritant et augmenter le volume des règles.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi

  • Bain libre

  • Tout un matin