Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Patrick Masbourian
Audio fil du jeudi 20 juillet 2017

Vivre et travailler sur la route dans un véhicule motorisé

Publié le

Julien Roussin Côté pose fièrement devant son nouveau véhicule motorisé, qu'il s'est procuré en mai. « Il a déjà 20 000 kilomètres! », dit-il.
Julien Roussin Côté pose fièrement devant son nouveau véhicule motorisé, qu'il s'est procuré en mai. « Il a déjà 20 000 kilomètres! », dit-il.   Photo : Radio-Canada / Pascal Michaud

Quitter son chez-soi, s'acheter un véhicule motorisé et partir à l'aventure, tel un nomade, sur les routes de l'Amérique du Nord : il s'agit d'un mode de vie qui en fait rêver plusieurs. C'est le choix qu'a fait il y a quelques années Julien Roussin Côté. Le Montréalais, célibataire et sans enfant, finance ses périples avec son entreprise Go-Van, une plateforme numérique consacrée aux récits de ceux et celles qui voyagent, comme lui, en véhicule motorisé.

La piqûre est venue en 2014 pour Julien Roussin Côté, qui ne regrette pas du tout son choix. Quelques mois après s’être acheté un condominium dans le quartier Rosemont, il s’est vite rendu compte que la vie sédentaire ne lui convenait pas. C’est à ce moment qu’il s’est porté acquéreur d’un camion GMC Vandura 1989, d’une valeur de 4000 $.

Dès cet instant, Julien Roussin Côté a commencé à faire de la route les fins de semaine. Par la suite, graduellement, il s’est mis à dormir dans son camion, qui était garé tout près de son condominium. Depuis ce temps, il vit, dors, mange et travaille à temps plein dans son véhicule.

J’avais un sentiment de vide. Ça me déprimait plus qu'autre chose. […] J’ai préféré le vanlife. Je vis dans un plus petit espace, mais je profite de l’extérieur.

Julien Roussin-Côté

En janvier 2015, le Montréalais a décidé d’entreprendre un long voyage qui l’a mené sur la côte ouest américaine, en Californie. Il a notamment visité des endroits comme La Nouvelle-Orléans, San Diego, Nashville et Chicago, entre autres. Aujourd'hui, il peut dire qu'il a parcouru presque l'entièreté des États-Unis.

Le nouveau véhicule motorisé de Julien Roussin-Côté comprend tout ce qu'il faut pour y vivre, dont une pomme de douche.
Le nouveau véhicule motorisé de Julien Roussin Côté comprend tout ce qu'il faut pour y vivre, dont une pomme de douche. Photo : Radio-Canada/Pascal Michaud

Julien Roussin Côté raconte que le fait d’avoir adopté une vie de nomade et d'avoir lancé Go-Van a complètement changé sa vision du monde, notamment en ce qui a trait à la consommation et au travail.

« Ma relation avec le travail a beaucoup changé. Ma productivité a beaucoup augmenté », dit celui qui applique aussi à sa vie certains principes de la simplicité volontaire.

Chargement en cours