•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les éclaireurs

Avec Patrick Masbourian

La modification des organes génitaux, une tendance préoccupante

Audio fil du mardi 31 juillet 2018
Une femme en sous vêtements tient un bout de papier sur lequel on peut lire SOS devant son entre-jambe.

« On gagne à accepter quelque chose qu’on ne pourra jamais complètement changer. » - Geneviève Labelle, sexologue

Photo : iStock

Chirurgies esthétiques, comprimés qui altèrent le goût du sexe, maquillages et brillants... De nouvelles tendances en modifications des organes génitaux comportent leur lot de risques pour la santé. La sexologue Geneviève Labelle présente un survol de ces nouvelles modes, tout en démystifiant de nombreuses fausses croyances associées à ces pratiques.

Ça me rend triste qu’on augmente sans cesse la pression sur les gens. Je ne comprends pas cet entêtement à vouloir que les organes génitaux ressemblent à des bibelots. Je pense qu’on gagne à accepter quelque chose qu’on ne pourra jamais complètement changer. […] On peut faire ce qu’on veut avec nos organes génitaux, mais c’est important de savoir qu’il y a des risques.

Geneviève Labelle

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi