•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les éclaireurs

Avec Patrick Masbourian

Sites de rencontre en ligne : ce qu’il faut savoir pour naviguer en sécurité

Audio fil du mercredi 27 juin 2018
Un homme utilise une application de rencontre.

Selon un sondage mené par le site eHarmony, 53 % des gens mentent sur leur profil de rencontre.

Photo : iStock

« Il faut rester allumé. [...] Il faut aussi être vigilant », dit Geneviève Lajeunesse, de Crypto.Québec, à propos des sites et applications de rencontre en ligne, qui seraient utilisés par plus du tiers des Canadiens. Les personnes qui fréquentent ces endroits virtuels peuvent se mettre en situation de vulnérabilité, fait-elle remarquer. Voilà pourquoi il est important de prendre certaines précautions.

« On peut tomber sur des personnes harcelantes, qui vont identifier où se trouvent notre domicile et notre travail. [...] Quand on se crée une identité sur un site de rencontre, on devrait vraiment faire notre possible pour être relativement vague sur notre lieu de résidence, sur notre boulot », explique Geneviève Lajeunesse.

À ceux qui veulent explorer les sites de rencontre en ligne, Geneviève Lajeunesse leur propose d’employer des photos différentes de celles qu’ils utilisent sur les réseaux sociaux en général.

Choisissez des photos qui sont vagues par rapport à la géolocalisation. Si vous vous prenez toujours en photo au bar du coin, on a une bonne idée du quartier où vous vous trouvez.

Geneviève Lajeunesse directrice par intérim de Crypto.Québec

Gare aux faux profils

Méfiez-vous aussi des utilisateurs qui vous proposent de migrer rapidement d’un site comme Tinder vers un réseau social plus habituel comme Facebook. Parfois, ces gens agissent sous de faux profils. Ils peuvent ainsi vous envoyer des hyperliens qui, si vous cliquez dessus, installeront un logiciel malicieux sur votre téléphone ou votre ordinateur.

« Sur les plateformes payantes, souvent, les interlocuteurs vont être pressés de nous faire passer à un autre mode de communication. [...] Je vous conseille de résister autant que possible à ça avant d’avoir établi une vraie confiance avec la personne. »

C’est excessivement facile d'avoir un faux profil pendant très longtemps sur Facebook. Parlez à n’importe quel gestionnaire de médias sociaux et il vous le dira.

Geneviève Lajeunesse directrice par intérim de Crypto.Québec

Si vous croyez avoir affaire à un faux profil, Geneviève Lajeunesse suggère de le signaler rapidement à l’opérateur du site de rencontre en ligne sur lequel vous naviguez.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi

  • Bain libre

  • Tout un matin