Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Gilles Payer
Audio fil du mardi 19 juin 2018

Le lait à valeur ajoutée, pas si utile que ça

Publié le

Du lait est versé dans un verre et il fait des éclaboussures. Le bon vieux lait ordinaire est tout aussi bon que le lait à valeur ajoutée.
Le bon vieux lait ordinaire est tout aussi bon que le lait à valeur ajoutée.   Photo : Radio-Canada

Le lait à valeur ajoutée, qui contient des protéines ou encore des vitamines supplémentaires, résulte surtout d'un effort marketing pour vendre plus. Le tout nouveau lait Fairlife, que Coca-Cola mettra en vente au Canada en septembre, n'a par exemple que très peu d'avantages nutritionnels en comparaison avec le lait ordinaire, explique le nutritionniste Bernard Lavallée.

Le lait est un produit très réglementé au pays. Son prix plafond est donc fixé par les gouvernements. Afin de contourner cette règle du prix, plusieurs produits sont vendus comme des boissons laitières, dont ceux de Fairlife aux États-Unis, qui contiennent plus de protéines et moins de sucre. Certains producteurs locaux proposent aussi déjà du lait dont la valeur nutritionnelle a été modifiée. Leurs produits contiennent par exemple un supplément de calcium, de protéines ou encore d’oméga-3.

Du bon vieux lait, ce n’est pas un aliment essentiel, mais c’est un aliment qui est nutritif et qui a fait ses preuves. […] Je ne suis pas certain que vous avez besoin d’ajouter quoi que ce soit dedans.

Bernard Lavallée, nutritionniste

Bernard Lavallée souligne aussi que les produits ajoutés dans le lait le sont souvent simplement parce qu’ils sont à la mode.

« Est-ce qu’on a vraiment besoin de produits plus protéinés quand 97 % des Québécois répondent à leur besoin en protéine ou le dépasse? Je ne pense pas. Est-ce qu’on a vraiment besoin d’un lait qui contient des oméga-3, quand en réalité, c’est la consommation de poisson qui est associée à des [bienfaits] pour la santé et pas juste les oméga-3? »

Le lait simple, consommé depuis toujours, est un aliment qui est frais, ajoute-t-il, et peu transformé, alors que le lait à valeur ajoutée contient souvent une très longue liste d’ingrédients, et on recommande généralement de se tenir loin des aliments qui ont subi autant de transformations.

Chargement en cours