•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les éclaireurs

Avec Patrick Masbourian

Les vêtements de bambou, pas si écologiques que ça

Audio fil du samedi 18 juin 2016
Les vêtements qu'on croyait écologiques ne contiennent souvent que 15 % de fibre de bambou.

Les vêtements qu'on croyait écologiques ne contiennent souvent que 15 % de fibre de bambou.

Photo : iStock

La culture du bambou demande peu d'eau, peu d'engrais et peu de produits chimiques. Pourtant, les vêtements de bambou ne sont pas aussi verts qu'on nous le fait croire. C'est qu'après la transformation, la fibre de bambou ne constitue que 15 % du tissu, précise la journaliste Madeleine Goubau, qui explique que le reste est constitué de produits chimiques ajoutés. 

Malheureusement, le tissu qu’on considère comme étant écoresponsable n’est en fin de compte que de la rayonne ou de la viscose, des fibres artificielles pas si écologiques que ça.

Depuis 2009, les entreprises sont maintenant obligées d’indiquer « rayonne de bambou » ou « viscose de bambou » sur les étiquettes de leurs vêtements. Malheureusement, les mythes à propos des vertus du tissu de bambou sont encore tenaces, et bien des gens paient trop cher pour des vêtements qui ne valent pas le prix auquel ils sont vendus. 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi